L'immoblog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - commune

Fil des billets

Mardi, 21 juin 2011

APA - à Zinal en été

Les assemblées primaires anniviardes adoptent peu à peu leur rythme de croisière.

La population intéressée par la vie politique de notre vallée se réduit [est-ce une marque de confiance?], tandis que la durée de ces assemblées se raccourcit enfin pour prendre des proportions normales. Ceci sans doute aussi dû à l'admirable travail de synthétisation des données, tant pour la lecture du pv de la précédente assemblée par Nicole Solioz-Minder que pour celle des comptes par Jeanine Walter. Mais surtout... le gros de la mise en route est sur les rails, nos édiles nous confient même pouvoir relâcher la pression et s'accorder un peu plus de temps.

3 pistes de réflexions cette fois-ci, l'immoblog n'ayant ni vocation ni mission de vous relater l'assemblée comme si vous y étiez. Vous nous direz ensuite ce que vous en pensez.

Lire la suite...

Mercredi, 25 mai 2011

Mollo, le retour

Bonjour, bonjour,

Me voilà encore en vie pour revenir vous tenir compagnie. Après 10 jours super-occupés [hè... les vacances servent bien à cela] qui m'ont, à ma grande frustration, trop éloignée d'un clavier, mais surtout après avoir réchappé presque par miracle à une attaque en règle de martinets.

Commençons par une petite mise en train, un rappel des événements d'histoire et d'actualité de notre vallée de la semaine dernière à aujourd'hui.

D'abord une journée à laquelle votre immoblog n'a pas assisté car il en a pris connaissance par média interposé le soir-même où elle se terminait. Cette journée rassemblait les sympathisants de la Société d’histoire du Valais romand et traitait de la fusion des communes, un thématique qui, en son temps, a fait les choux gras de votre blog adoré [ne dites pas le contraire!].

Lire la suite...

Jeudi, 30 décembre 2010

APA - seconde du nom pour 2010

L'immoblog, le retour...

Les vacances battent leur plein en station. La neige est arrivée à temps et le temps est juste fantastique. A-t-on entendu dire que vous étiez sous la peuf, en plaine. Ma qué pobres!!! Désolés pour vous.

Toujours est-il qu'il y a une petite dizaine de jours, nous en étions encore à régler nos questions internes. La 2ème et dernière assemblée primaire de l'année s'est déroulée dans la cap... au village de Vissoie.

Lire la suite...

Lundi, 13 septembre 2010

Stop - on ne passe plus!

La controverse n'est pas tendre pour Anniviers.

On aimerait nous voir donner jusqu'à notre chemise pour accueillir et en même temps on nous reproche de mettre en place une dynamique.

Commençons par les barrières. Leur mise à l'enquête n'a échappé à personne [ou annexée]. La commune et les propriétaires de diverses voies d'accès souhaitent mettre un peu d'ordre à notre circulation de montagne. Ceci, dans le but premier du respect de notre tourisme, un argument percutant aux oreilles de l'immoblog. Ici, l'image du 4x4 qui dépasse à toutes trombes un groupe de touristes sur une route d'alpage, asphyxié par la traînée de poussière et d'essence dont le véhicule l'asperge, énervé par le rappel en urgence des troupes à la prudence [enfants ou chiens] au milieu de cette si belle nature.

Lire la suite...

Mercredi, 16 juin 2010

APA - Ça roule ma poule!

Mis à part qu'on était environ 80 personnes à faire le déplacement de Chandolin pour ne même pas profiter du soleil, tout baigne pour notre commune.

On ne compte plus désormais les assemblées primaires d'Anniviers. Ce fut simplement la première après un premier exercice complet. 'xcusez mon langage si peu recherché, mais c'est la stricte réalité.

Les comptes furent présentés, les règlements furent acceptés.

Lire la suite...

Vendredi, 18 décembre 2009

3ème et dernière AP de l'année

Ouf.

Est-ce le peuple ou le conseil qui soupire ainsi?

Les 2, sans doute, car le conseil y est soumis à rude épreuve: par le travail auquel il est astreint [on n'a pas entendu une 50 aine de séances depuis le début de l'année?], puis face à la vindicte populaire. Le peuple car il se retrouve parfois avec des des projets ou des décisions difficiles à accepter car nous unifions tout. Les 2 en tout cas car nos assemblées primaires prennent du temps. Apéro compris [court pour bien d'entre nous], la soirée ne s'achevait au plus tôt que vers 23 heures alors que nous étions tous - environ 120 citoyens, essentiellement des hommes - assis en rangs d'oignons à 19h30 tapantes.

A l'ordre du jour de cette assemblée primaire d'Anniviers, budget 2010, plan financier jusqu'en 2012 et règlements:

  • sur l'eau potable
  • sur les eaux à évacuer
  • sur la gestion des déchets
  • transitoire relatif aux places de stationnement

Lire la suite...

Vendredi, 28 août 2009

2ème assemblée primaire de la commune d'Anniviers

Elle promettait d'être longue, elle le fut, mais malgré tout très supportable car elle fut fort habilement résumée mais aussi très animée, la controverse emballant carrément certains sujets. Et comme elle promettait d'être longue [on allait surtout parler chiffres], la salle comptait sans surprise autant de chaises vides qu'occupées. Il faut dire que le soleil baignait encore les balcons de St-Luc qui nous accueillait des ses derniers rayons.

Et finalement, les citoyens qui firent le déplacement pour cette assemblée primaire sont souvent les mêmes. Les mêmes qui assistaient régulièrement aux forums pour la fusion, mais aussi les mêmes que ceux que nous côtoyions déjà en pareille circonstance chacun dans notre village. Hè oui, à une nouvelle échelle pour nous, les habitudes reprennent.

Présent à cette assemblée, Pascal Fauchère du Nouvelliste commence par nous relater en détail ce qui constituait le dernier point de la soirée, mais assurément le plus attendu: le nouveau logo d'Anniviers!

Lire la suite...

Mercredi, 29 avril 2009

De l'AG/x à l'AGA - transition assumée!

Arrivée épique sous les cimes de Zinal, marée humaine incroyable à la salle du Forum, les Anniviards ont bravé la tempête coûte que coûte pour cette première assemblée primaire anniviarde, ce qui a même permis aux chandolinards de confirmer, une fois de plus, leur réputation de lambinards. Vu les conditions, ils étaient cette fois-ci tout pardonnés: tombés comme un flocon dans la salle? mieux vaut tard que jamais! 8-) D'ailleurs, on ajoutait encore des chaises en fond de salle tant l'évènement était historique et rassembleur!

Un rapide calcul pour recenser un peu plus de 230 personnes, soit carrément 10% de notre population. Qui dit mieux? Pas étonnant que nous ayons eu tant de candidats aux élections.

Sur ces entrefaites, le président Simon Epiney ouvrait la séance, se réjouissant de retrouver une population libérée du carcan de nos anciennes communes, de nos esprits de clochers ou de nos couleurs de partis pour avancer d'un même pas. Qui l'eut cru, alors, que ce n'est que 2 heures et demie plus tard que nous décollerions nos fesses des chaises sur lesquelles nous avions pris place?!?

Lire la suite...

page 2 de 2 -