L'immoblog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Recherche

Votre recherche de guernerés a donné 19 résultats.

Mercredi, 12 septembre 2012

Tous les mondes se tiennent

Un tourbillon.

La vie en Anniviers cet été est un tourbillon. Qui est l'idiot qui a osé prétendre qu'en y remontant on s'y perdrait comme dans un trou? Ah, je le retiens, çui-là, il avait vraiment rien compris.

On vous passe toutes les fêtes et les occasions officielles. Des patronales aux inaugurations en passant par Distilia [qui a remporté, selon les dires de son initiateur dans quelques articles de presse que je n'ai eu le temps de récolter, très bien déroulée]. Entre-temps, la Coop du village a fermé jusqu'en novembre pour cause de travaux d'agrandissement. Quelle impression d'ailleurs fort insolite de se retrouver face à certains étalages vides, lors du dernier jour. Mais... notre survie est parfaitement assurée d'ici à l'hiver car nous avons la chance d'avoir le Marché Villageois, tout aussi bien achalandé d'ici à l'hiver. De même que la boulangerie ou la boucherie.

Manque que les sushis que nous pourrons déguster lorsque la construction des Guernerés sera achevée. Sera.

Lire la suite...

Lundi, 23 janvier 2012

Deux ans de réflexion

Comme le dit si bien France Massy dans son commentaire du jour dans le Nouvelliste, c'est avec un sourire en coin que les anniviards ont ouvert le journal en fin de semaine dernière. N'empêche, celui-ci était fort passionnant et cristallise en un article et quelques avis toutes nos préoccupations! Il avait en effet cela d'intrigant pour nous, Anniviards, qu'il nous offrait une lecture-miroir dénuée de sentiment passionnel, puisqu'il s'appliquait ailleurs, et par là de nous reposer plus calmement certaines questions qui nous concernent en plein.

«Les six communes de Crans-Montana ont décidé d’interdire, pour les hôtels de la station, tout changement d’affectation pendant deux ans. Objectif: éviter la diminution récurrente des lits hôteliers et se donner le temps de la réflexion en vue du maintien d’une hôtellerie viable et de qualité sur le Haut-Plateau.»

Viable et de qualité.

Lire la suite...

Dimanche, 2 octobre 2011

Inalp - Nouvelle identité pour les Guernerés

Non mé...! C'est pas parce qu'on vous ressort des vieux squelettes du placard que vous allez crier au scandale, tout de même! Le projet est juste passé en phase construction.

Bon, on commence par quoi? Vous relayer tous les articles et reportages médiatiques parus ces jours ou vous exposer la journée façon immoblog? Celui-ci ne vous cachera pas, qu'il y a quelques années de cela, il a donné son aval par main levée en tant que citoyen [citoyenne, en l’occurrence] pour le développement du projet des Guernerés. Des pages, rien qu'ici!

Les Guernerés, ça vous rappelle donc quelque chose, n'est-ce pas? Nombre d'entre vous est déjà intervenu en commentaire pour émettre un avis ou un autre car qui dit Guernerés dit aussi Hameau des Bains ou les Flives. Nous avions même extrapolé en évoquant le grand scandale de la construction à l'époque de l'hôtel Weisshorn qui fait aujourd'hui partie de notre paysage, tout comme chaque hôtel de pierre blanche construit dans notre vallée: à St-Luc, à Zinal, à Grimentz, fleurons d'une époque qu'on regrette aujourd'hui de voir se délabrer ou au contraire ravis d'en retrouver bien vivants dans la section des hôtels historiques.

Bon, pour l'Inalp, on n'y est pas encore, c'est certain.

Lire la suite...

Vendredi, 31 juillet 2009

Super-Grimentz

A 2200 mètres d'altitude, ce "village dans le ciel" bénéficie d'une vue panoramique incomparable sur le Val d'Anniviers et sur les pics majestueux des hautes Alpes, tels que le Weisshorn et le Cervin. Dans ce cadre magnifique et primitif ou l'air vous stimule, vous pouvez vous reposer dans les calmes forêts alpestres ou vous adonner aux nombreux sports et loisirs, en hiver comme en été.
(Le village en dessus des nuages)

Cliquez pour agrandir

Lire la suite...

Samedi, 18 juillet 2009

RMG - Assemblée générale 2009, les pieds dans la neige!

On prétendrait qu'un soleil radieux attendait les actionnaires au sommet de la télécabine de Grimentz-Bendolla qu'on ne serait plus crédible pour la suite de ce billet.

Les intempéries n'ont pourtant pas retenu beaucoup de monde puisque l'assemblée générales des remontées mécaniques de Grimentz s'est déroulée devant une assemblée fournie de 302 actionnaire, parés pour affronter une montagne déchaînée. Ce sont ainsi 7'265 actions validées qui représentent 60,54% de leur total [12'000]. Et autant d'assiettes valaisannes servies en clôture de l'assemblée. :mrgreen:

Alors... Exercice record pour les RMG aussi? Aller, on ne vous fait pas languir plus longtemps.

Lire la suite...

Vendredi, 2 janvier 2009

Les Guernerés relancés

Un panneau sis au contour côté pistes de ski sur la route de la Croix attire tous les regards et interroge les esprits. Le projet des Guernerés n'est pas tombé à l'eau - comme nous aimerions tomber dans l'eau du Hameau des Bains, mais ceci est une autre histoire.

Il semble même avoir été relancé!

Lire la suite...

Vendredi, 12 septembre 2008

Le parasite de la caravane PDC

Le parasite a tenu bon. Enfin, presque. Hormis pour la notable exception de Vissoie [flagrant manque d’entraînement]. Il aura appris un tas de choses sur sa vallée avec le secret espoir d’avoir autant de tas de choses à raconter à mes hypothétiques petits-enfants dans de nombreuses années.

A Grimentz, la salle polyvalente paraissait petite, tout à coup, avec des candidats dont les pieds campaient solidement face à l’assemblée. La question des bus navettes a été soulevée à laquelle on a répondu que la nouvelle commune ne changerait rien à la donne cet hiver, mais que pour l’avenir, le futur conseil devra passer par une étude de la question avant de décider quoi que ce soit. Mine de rien, le budget communal s’élève à Fr. 200’000.- pour financer ce projet alors qu’un dernier tiers est encore gratouillé chez les RM, etc., pour 42’000 personnes transportées tout de même! Une étude avait été menée à Zinal, qui démontrait l’inutilité d’une telle mise en place car la distances des habitations au départ de la télécabine n’y excède pas les 500 mètres. Ces mêmes bus se justifient par contre totalement à St-Luc et Chandolin. On verra donc pour notre village.

Lire la suite...

Samedi, 19 juillet 2008

RMG - Assemblée générale, salle comble pour la 40ème!

281 en début, mais environ 320 actionnaires en fin de séance, soit près de 55% des actions présentes ou représentées sur un total de 10'400. Notre envoyée spéciale sur les lieux nous essemèsse une salle comble pour l'occasion! L'assemblée délibère cette année pour la 40ème fois!

La saison d'hiver, comme chacun s'en rappelle avec plein de flocons dans les yeux, a cette année été exceptionnelle du point de vue des conditions météo et de préparation des pistes, même si les week-ends de fin de saison n'ont pas tous été au beau fixe. Résultat des courses, nos remontées terminent cette année sur une 4ème augmentation successive de son chiffre d'affaires et approche les records exceptionnels du début des années nonante, etcetera, etcera. Concrètement, ça donne:

Lire la suite...

Jeudi, 19 juin 2008

Assemblée primaire de Grimentz - the very last one

La population avait doublé, ce soir-là, sur les rangs de chaises à la salle polyvalente. En effet, l'événement fera date car les citoyens se rencontraient pour la dernière fois [précédentes assemblées], en tout cas sous la version ordinaire de l'assemblée, sous l'égide de la commune, de son président et de ses conseillers. Tant est si bien qu'il a rapidement commencé à faire chaud dans la salle.

L'ambiance s'est en effet très vite décontractée malgré la solennité du moment, pour un rythme de croisière qui devait nous permettre de tenir sur durée. Du coup, on a beaucoup échangé, mais cette fois avec une animosité tout à fait contenue [toute référence à d'autres assemblées est absolument fortuite]. On a également voté plus que de coutume.

L'assemblée en quelques points résumés.

Lire la suite...

Samedi, 22 mars 2008

Promoteur en sursis

Avant la déconfiture finale?

Le Nouvelliste d'aujourd'hui nous relate officiellement des faits que nous ne pouvons en aucune manière esquiver. Pour vous éviter la crise d'apoplexie en première lecture, l'immoblog vous prépare psychologiquement aux détails fournis par les articles du journal. Edifiant!

On commence derechef avec le "Promoteur en sursis" pour continuer avec "L'injoignable Thierry Dubuisson" puis enfin terminer avec les autres dossiers dans lesquels il est impliqué.

Lire la suite...

Mardi, 11 mars 2008

Lex Koller - c'est reparti!

Demain aux chambres fédérales helvétiques, le débat sur l'abrogation de la Lex Koller reprend place dans l'arène. La RSR (Radio Suisse Romande) dans son émission Forum ne pouvait laisser s'échapper sujet plus polémique dont ses ondes ont retenti avec écho, hier soir!

Villes en crise et effervescence en montagne, les projets sont jugés mammouths, etc. Tout le vocabulaire du promoteur bétonneur au développement durable y passe. D'ailleurs, ce développement, une erreur funeste ou coup de pouce à la croissance? Un consensus quoi qu'il en soit: la loi est obsolète. Or, ce consensus vole aujourd'hui en éclat car personne n'est d'accord sur les mesures d'accompagnement à envisager et le dossier semble renvoyé au conseil fédéral. Bref, le débat fait rage!

On observe tout de même les positions pragmatiques de Jean-René Germanier. Et son insurrection claire face à la façon citadine d'aborder la situation alpine. On le remercie de faire remarquer que ces mêmes communes sont tout de même majeures et vaccinées. Les politiciens présents avaient, sans nul doute, vu le coup de gueule de la veille de notre président Gaby Solioz et Grimentz n'a pas manqué d'être mentionné à plusieurs reprises.

Plus tard, inutile de vous imaginer vautré/e/s dans vos fauteuils pour regarder paisiblement un film, c'est Classe politique qui reprenait le flambeau de la discussion. Développement de montagne, Lex Koller, grands projets... tout y passe, évidemment. On y retrouve une partie des interlocuteurs de l'émission radio du début de soirée.

Du débat que vous pouvez évidemment rattraper grâce à ces pages, nous retiendrons la panoplie de projets égrenés qui couvre notre canton. Mais combien parmi ceux-là verront-ils vraiment le jour? Ne pouvons-nous pas, quelque part, y voir aussi des signes d'un dynamisme certain? Dans le cadre plus scientifique d'une pépinière, on trouve ça génial.

Peut-être que nos bains ne flotteront à jamais que dans les limbes de nos plus tenaces illusions. Tout comme les Guernerés ou comme d'autres avant, ici ou ailleurs. Entre-temps, on n'est pas non plus resté les bras croisés à se lamenter et nous aurons, quelle qu'en seront les conclusions de toutes ces histoires, une meilleure connaissance de notre identité et de nos objectifs. Mais ceci est une autre discussion.

Faites-vous une fois encore votre propre opinion ici ou ici.

Vendredi, 29 février 2008

Grimentz - projets en souffrance - vu par le JDS

Aïe... l'immoblog fait bientôt mieux que tabloïds et autre presse à sensation pour les accroches ;-D

C'est d'un article du Journal de Sierre ou Le JDS dont l'immoblog se fait aujourd'hui l'écho, histoire de (re)faire le tour des projets de Grimentz, quelques chiffres à l'appui. Mettons-les prudemment en balance car il semblerait que nous ayons amassé quelques millions de plus par rapport à celui présenté hier, mais pour le reste, on s'y retrouve.

Rattrapés par la réalité, confiance rompue avec Thierry Dubuisson, le temps des promesses est bien révolu. Ce sont les affirmations directes de notre président Gaby Solioz à Bernard Crittin. Quant aux projets, il semblerait que seuls 2 chalets des Flives soient occupés pour le moment et une opposition soit toujours en cours au Hameau des Bains dans l'attente de la remise d'un solide dossier à l'état pour l'obtention potentielle des autorisations de vente. Et les Guernerés dont le projet avait, avant-hier, plus longuement été développé par Charly Arbellay du Nouvelliste et dont notre relais sert actuellement de plateforme à vos commentaires bienvenus!

Une chose de sûre, si on en juge l'amertume de notre président de commune exprimée ouvertement à plusieurs reprises, ce dernier projet bénéficiera d'une attention soutenue des partenaires et l'exigence d'un strict respect des accords signés. La réalité étant parfois plus nuancée, on retient notre souffle dans l'espoir que cela soit possible jusqu'au bout à la satisfaction de tous.

Dans notre billet du 27 dernier sur la mise à l'enquête des Guernerés donc, nous vous rappelions de plus anciens qui traitaient, par mes soins, d'une manière toute personnelle et locale de la question l'été dernier. Amis, visiteurs, journalistes, etc. vous n'avez désormais plus de confusion possible entre ces différents projets. Ils ont maintenant chacun été défini précisément. La suite de la discussion peut donc continuer. Il m'est d'avis que cela ne va d'ailleurs pas tarder...

ABL!

Mercredi, 27 février 2008

Projet des Guernerés - mise à l'enquête







































Nous y revoilà.

Le projet des Guernerés mis à l'enquête. Enfin mis à l'enquête! diront certains ;-)

L'article du Nouvelliste d'aujourd'hui relate fort bien les faits actuels et le projet.

Pour rappel, un ancien article où il a déjà été question des Guernerés ici.

D'autres grands projets grimentzards, soit le Hameau des Bains et la liaison par téléphérique avec Zinal, sont mentionnés. Mais il ne faut pas les confondre car ils ont si peu à voir les uns des autres. Chacun de ces projets a par ailleurs déjà été relaté sur ces pages à différentes occasions. Pour en retrouver les billets, il vous suffit de taper "Hameau des bains" ou "liaison Zinal Grimentz" [par exemple] dans le moteur de recherche sur votre droite vers le haut de la page.

A tout bon lecteur, vos commentaires et opinions sur l'immoblog si vous souhaitez vous exprimer!

Mercredi, 5 septembre 2007

Projets et constructions - autres projets

Nous voici arrivés à la dernière question posée. C'est quoi les autres projets?

Dans nos billets de ces dernières semaines, nous avons évoqué Les Guernerés - qui a par ailleurs généré une réflexion dubitative de Denis hier soir et qui mérite votre réponse sur la question, le Hameau des Bains sur lequel nous sommes plus précisément revenus en date du 29 août et les Flives. En parallèle, nous nous sommes penchés sur les projets des remontées mécaniques liés à l'enneigement artificiel et à la liaison avec Zinal.

Les autres travaux, ce ne sont pas moins de 11 grues rescensées depuis la route d'en face durant le mois d'août, ce sont diverses promotions locales qui ont été détaillées dans notre article du 26 juin dernier. Par ailleurs, un chantier a débuté dans la zone des Fioz, au-dessus du village, là où on pouvait observer de grands panneaux avec des lettres et des observatoires provisoires en bois qui offraient une vue magnifique sur le vieux village. De là a été prise la photo illustrant l'article 26 juin.

En résumant le tout, on constate donc que la question n'est pas superflue pour une vision d'ensemble...

Ah! N'omettons pas le dernier travail encore! Le carillon.

Pas de grue pour celui-là, mais si vous avez passé du temps au village ces dernières semaines, vous aurez probablement entendu les dissonances des cloches de notre église, au ton parfois incertain ou, d'autres fois, sonnant l'angélus à pleins poumons, la messe du samedi soir, un enterrement ou un mariage de manière impromptue. Comme nous, vous avez peut-être sursauté et vous vous êtes gratté la tête en vous demandant qui diable...?

C'est un système électronique qui est entrain d'être mis en place. Lucien bientôt à la retraite? Pas forcément. Si nous avons l'occasion de faire un tour au clocher à l'occasion, nous ne manquerons pas de vous donner plus de détails sur le sujet!

D'autres travaux? Si d'aventure nous avons esquivé un détail d'importance sur le sujet, faites-nous signe!

Mercredi, 22 août 2007

Les grands projets de construction de la commune de Grimentz

Dans la rubrique des grands projets à Grimentz, vous êtes nombreux à nous poser des questions sur le sujet. Il est vrai que beaucoup de bruits courent à travers le village, auxquels nous ne souscrirons pas. Petit tour d'horizon factuel:

Les Guernerés. Le site des architectes, indique que les travaux débutent début septembre.












Le Hameau des Bains. Les actes de vente signés, les oppositions levées en juin, le Bulletin Officiel du canton du Valais met à l'enquête publique en date du 27 juillet dernier sous la commune de Grimentz la nature du projet "démolition de chalets, garages, annexes et autres ouvrages". Ceci au nom de requérant "Société Le Hameau des Bains S.A. à Grimentz". L'auteur des plans, l'atelier d'architecture est sis à La Cordée, appellation également usitée pour la forme de société anonyme choisie par le regroupement.

Le dossier a été déposé le 16 juillet dernier au bureau communal. Travaux au début septembre?

Last but not least, Les Flives. Ce projet subit à l'heure actuelle un important retard sur la planification initiale, entre autre dû à des problèmes d'eau car le terrain en est imbibé. Une partie des chalets auraient dû être prête pour Noël 2006. Et aujourd'hui, tout nous laisse à penser qu'ils ne le seront pas pour 2007 (affaire à suivre). Sans entrer dans l'intimité de ces logements de luxe boisés de toute part, voici un panomrama du chantier d'octobre l'année dernière à ce mois d'août en images:

Le chantier en mai 2006















Le chantier en août 2007















Ruelle du chantier en mai 2006















Ruelle du chantier en août 2007
















Le petit jeu de l'avant-après avec photos idylliques vs. chantier d'aujourd'hui peut continuer, ce n'est pas le matériel qui manquerait, mais l'exercice ne servirait qu'à entretenir une polémique sentimentale qui n'est pas de notre ressort. Quoi qu'il en soit, voici une dernière prise de vue dans la quiétude du matin. La grange existe toujours. Plus le pré:











Dans la mesure où nous pouvons étayer nos dires un minimum, nos reviendrons volontiers sur ces différentes affaires afin de vous tenir au courant de l'évolution de notre village. Il va sans dire que de nombreux autres projets sont en cours de construction, ceci vous le savez déjà, mais ces derniers sont le fait de promotions locales qui, pour le moment, sont moins sujettes à questionnement que ceux que nous venons d'aborder. Et ce ne sont pas forcément ceux qui vous intriguent le plus, non? Quoi qu'il en soit, nous ouvrons volontiers la discussion si vous souhaitez émettre une opinion à ce propos.

- page 1 de 2