Ce soir-là, la tartine tomba du mauvais côté et fit de nombreux déçus sur la toile, mais tant d'autres personnes - on cause là de la majorité silencieuse - étaient conscientes du risque pris et de la difficulté dans la réalisation d'un si gigantesque projet. Elles ne pouvaient que soutenir les acteurs du drame à rebondissement qui se jouait sur nos écrans, en même temps qu'à quelques pas de là, au village. L'espoir était ténu... à quelques centimètres à peine du but. Sur une longueur de câble de plus de 3 kilomètres, c'est peu, et on imagine d'ici tous les sentiments mêlés qui devaient habiter les initiateurs de ce projet.

Bref. La semaine reprit son cours en ce vendredi matin. Fatalistes, nous repoussions les pronostics de quelques jours,
conscients de l'aspect dérisoire de ce délai
en regard de ce que l'histoire retiendrait de ce projet.

17:25. Un regard fortuit à ma boîte mail vit à l'instant même [il n'y pas de hasard] tomber le message qui allait changer le cours de nos vies. Incrédule, j'ai dû le relire à deux fois pour comprendre. Comme un automate, mes doigts prirent instantanément la relève de mon cerveau tétanisé et écrivirent:

GO! Y croire c'est gagné! Ouverture du nouveau téléphérique Grimentz-Sorebois demain samedi 25 janvier 2014!!!


Je cliquais sur "Send", tremblante, craignant que tout ceci ne soit qu'un canular ou qu'il n'était pas encore temps de publier au monde entier la bonne nouvelle.

C'est alors que le téléphone se mit à crépiter, les auteurs et acteurs des événements de ces derniers temps hurlant de joie à l'autre bout de la ligne [on peut plus dire "du fil"]. L'émotion, l'effervescence était à son comble, mais réaliser... cela nous le pûmes chacun pour soi que plus tard...

La première benne fut annoncée pour ce matin, 09:00 tapantes. Les officiels et anciens officiels des RMG-Z étaient de la partie, l'occasion rêvée de mandater une bonne âme toute trouvée pour vous soumettre les photos de ce jour HISTORIQUE du 25 janvier 2014. Je sais pas si vous réalisez...? Dans le fond tout de même un peu soulagé d'envoyer un autre cobaye à l'aventure pour l'occasion [suis-je encore utile à la société?], l'immoblog l'équipa derechef d'un appareil-photo plus trop dommage et équipé d'une touche IA [mode automatique pour hi-hans] avec grand angle pour nous assurer la vue du paysage... comme du vide et pour lui d'officier avec aisance tout en profitant pleinement de l'événement avec ses petits copains. Mon cobaye a parfaitement rempli sa mission. Equipe marketing de Sierre-Anniviers mise à part, c'est le bonhomme qu'on voit courir dans tous les sens pour nous, digital au poing. Voici les événements historiques de ce maitn: live stream, épisode 2.

Même au bureau [ça devait être une journée d'anthologie, sur les pistes, mais bon...], le reste de la journée s'est déroulé comme dans un rêve. L'accueil de nos fidèles clients de la semaine était à chaque fois ponctué d'une annonce enthousiaste en dialecte suisse allemand:

Vous arrivez juste à temps, le téléphérique de liaison Zinal-Grimentz vient d'ouvrir tout à l'heure!


Et la fabuleuse piste du Chamois qui lui sied si bien avec.

Vous faites quoi demain?

Pour iDevices:

RMGZ - L'ouverture