Ce fut entre autre le cas ce week-end écoulé dans le cadre de la journée suisse des moulins. Cette année, on s'est permis de faire une infidélité à son village d'origine pour aller curioser du côté de Chandolin ou fut prise la photo de Bernard Clivaz, l'un des deux meuniers.

Mais... retour à Grimentz quand même, bien que l'émission eut pu être enregistrée ailleurs, sans doute.

Bille en tête passe tous les matins sur les ondes de la RTS. Elle a fait jeudi et vendredi halte à la bourgeoisie du village en la compagnie de Véronique Tissières, présidente de la bourgeoisie, et Jean Vouardoux [ah ben tiens]. Une émission où l'on redécouvre un oncle Jean taquin en diable et s'entendant comme un gai luron avec les compères journalistes, mais encore bien d'autres choses. Morceaux choisis:

  • Au recensement de 1854, on dénombrait 2 habitants de plus à St-Luc qu'à Sierre, soit 802 vs. 800. [Ecoutez l'émission afin de savoir pourquoi]
  • L'Anniviard passait le 1/4 de sa vie sur les routes. "Ah, c'est pour ça que les femmes ici ont des beaux mollets". [Ceux de Véro???]
  • A propos de la vie de nomade d'antan des Anniviards: "Donc en gros c'est des gens qui avaient des résidences secondaires en plaine. Alors qu'aujourd'hui c'est le contraire."

Les 3 premières émissions de la série de cette semaine de Bille en tête ont été enregistrées au Château de Villa, à Sierre, en compagnie de notre ami Guy Loye... bourgeois de - je vous le donne en 1000 - Grimentz. Villa était par ailleurs le lieu de villégiature des grimentzards lorsqu'ils transhumaient sur Sierre. Que de retours aux sources, n'est-ce pas?

Voici des photos vraiment sympa sur la page Facebook de l'émission ou on y reconnaît avec bonheur l'oncle Jean, Véro, Guy et tous ceux qui ont participé à l'émission de la semaine dernière!

Une dernière chose encore.

La chapelle sise en contre-bas du village de Grimentz, sise aux Gères et qui est le premier monument [à part l'étable juste à côté ;-) ] à vous accueillir à votre arrivée. Cette chapelle mérite de grands travaux de rénovation. Ceux-ci ne pourront se faire que dans la mesure de nos moyens. Alors, si patrimoine et traditions vous importent et que le coeur vous en dit, il est tant d'y montrer votre attachement. Téléchargez la brochure d'information ci-dessous et n'hésitez pas à la remplir! :ok:

Je vous laisse, je n'ai pas encore écouté les 3 premiers épisodes de l'émission et, connaissant la personnalité charismatique et attachante de Guy, cela risque fort d'être aussi passionnant et divertissant qu'avec l'oncle Jean!