La fabrication d’un collier nécessite un grand rectangle de base en cuir, de couleur naturelle ou teinté noir, de 1 m 24 x 17 cm découpé d’une plaque sur lequel sera appliqué un second morceau, bien plus petit et dénommé « la main », servant à maintenir la cloche tout en étant l’élément décoratif de la courroie. Sans oublier les entailles pour faire passer la cloche, il arrime la main à une quinzaine de centimètres de l’une des extrémités de la base à l’aide de clous dorés et de rondelles ou rosaces selon le motif à réaliser. Fermoir et boulons scellent la plaque pour passer le collier à la bête. Des bandelettes de cuir glissées à l’intérieur, sous l'anse de la sonnette, serviront à la caler car la matière rétrécira avec le temps.

Le tannage du cuir à partir de la peau d’une bête nécessite près d’une bonne année avant d’être retourné prêt à la découpe!

A l’aide de chablons, d’un crayon et d’un cutter, il découpe les reliefs de la main pour lui donner forme sans jamais s’être coupé la sienne. Il cisèle ensuite les bords de la pièce avec une reinureuse et un compas, se sert d’un abat-carré pour biseauter l’angle vif du cuir afin d’adoucir le port du collier, ce qui est tout de même plus confortable. Il sertit la main de clous en formes d’étoiles ou d’Edelweiss, de lanières à coudre en cuir de couleur (blanc, jaune, rouge, bleu) qu’il nouera en de motifs réguliers après avoir poinçonné le tracé, il la perce encore d’un profil d’écusson pour faire la place à un motif valaisan ou suisse tiré d’un modèle découpé d’une bande préfabriquée (hè…).

Le reste de son outillage est « très basic ». Ciseau, marteau, enclume,… quoique. L’enclume lui a été proposée sur mesure et se termine en pointe, afin de faciliter certains travaux d’appoint.

La galerie-photos promise dans l'article idoine du 4 Saisons d'Anniviers

Il existe peu de variantes de motifs, remarque Jean-Blaise. Il est certes possible de se lancer dans des gravures d’Edelweiss ciselées ou des armoiries élaborées, mais il n’a pas encore eu l’occasion de réaliser son rêve, celui de se lancer dans la conception d’une sonnette vraiment spéciale.

(...)


Retrouvez la suite et fin de l'article dans le 4 Saisons d'Anniviers distribué ces jours dans les boîtes aux lettres anniviardes ou envoyés aux abonnés [pour commander: 4-saisons@bluewin.ch] ou retrouvez le pdf dès qu'il sera à disposition [l'immoblog vous préviendra de toute manière...].


Pour iDevices:

Cuir de sonnettes