De l'intérieur, je n'avais pas vraiment évalué la couche, même en observant, tout en avalant distraitement mon café, que le relief de l'escalier de la pelouse avait disparu.

Pourtant prête suffisamment tôt pour dégager les accès avant de s'en aller turbiner, la précaution s'avérait soudain ridicule. Ce fut le début d'une 'belle' journée labeur...

Pour tous, d'ailleurs, car pendant ce temps, les lames tournaient depuis bien avant l'aube, la voirie bossait sans relâche depuis des heures. Remarquez, les routes ne sont pas meilleures à basse altitude. Tant qu'à faire, il est autant plus facile de conduire sur de la bonne neige fraîche qui colle bien.

Rapide topo des précipitations de ces derniers temps:

  • Octobre - 32 cm
  • Novembre - 31 cm
  • Lundi matin 03 décembre - 10 cm [chiffres de Paulon] et 8 cm [chiffres de Simon]
  • Mardi matin 04 décembre - 36 cm et 34 cm
  • Neige au jalon, donc tassée ou accumulée - 47 cm et 46 cm

La différence entre les chiffres de Paulon avec ceux de Simon est constante et semble tout à fait logique vu les différences d'altitude et de situation de points de mesure.

Bon. Mise à part ça. Ce serait bien si le ciel nous offrait un répit avant de s'y recoller.