Les cabines datent de 1988. On se rappelle d'elles comme si c'était hier d'une fringante nouveauté. Forcément... ça nous changeait de l'époque où il nous fallait attendre notre tour au froid et à l'ombre, perdus dans la file impatiente des touristes pour embarquer sur ce mythique ancien petit télésiège.

Au pylône 10, de cet ancien télésiège, la hauteur au sol était si basse qu'ils nous arrivaient parfois d'en sauter, à l'encontre de toute règle de sécurité, bien sûr. On aurait pas aussi bien rigolé si ça avait été permis, non?

Bon. Revenons à nos cabines.

Elles auraient dû être révisées, comme c'est chaque 5 ans le cas et l'obligation pour les transports à câbles. Il aurait alors fallu les démonter pour les transporter en Suisse allemande, chez le fabricant CWA, puis les ramener pour les raccrocher. Pour quand même faire le voyage, il fallait aussi changer les vitrages, tout rayés. Pour quand même changer les vitrages, il fallait refaire la peinture

Hè. C'est loin, Anniviers, de la suisse allemande. L'avantage, c'est qu'on vit ici au soleil toute l'année, tandis que là-bas.......

En changeant directement les cabines, on s'épargnait quelques efforts, certes, mais on augmentait du même coup le débit de transport de 20%. Les premières cabines assuraient 1'600 personnes/heures. Là, on passe donc à 1'920 personnes/heure. Elles penduleront désormais avec 12 bipèdes/skis/bâtons par cellule. Le pilier central n'existe plus, le confort - à tester dans 10 jours - sera amélioré.

Cela facilite aussi grandement le travail de transport de blessés ou de matériel car les anciennes cabines s'y prêtaient peu.

De plus, la première révision après l'installation de nouvelles cabines n'aura lieu que dans 10 ans.

Finalement, il ne revenait pas meilleur marché de retaper les anciennes cabines que d'en racheter, d'autant plus que la gare aval sera rénovée l'année prochaine [décapotée!] et que tout est donc prévu pour.

Mais... faisant fi des grands discours. Voici... tadaaaaaaaaaaammmm.... les nouvelles cabines!

Pour iDevices:

Nouvelles cabines