Dans le dernier 4 Saisons d'Anniviers, celui d'octobre [v. 2 ou 3 billets en arrière], nous vous introduisions dans la station de fécondation de Moiry en page 28.

Un petit chapitre butinage qui vous en disait long sur la vie des... abeilles.

Hè oui... on a beau aimé la taquinerie, on n'en demeurera pas moins sérieux pour éviter toute censure inutile. ;-)

Comme moi auparavant, je suis certaine que la plupart d'entre vous n'y a jamais mis les pieds et que beaucoup n'en aura sans doute pas l'occasion / envie / avant longtemps. Curieuse et pas allergique pour 2 sous, voici quelques photos afin de compléter notre récit.

Quelques jours plus tard, rendez-vous fut aussi pris pour aller curioser autour des ruches du village, celles de Best, toujours, puisque nous avions, en compagnie de Jean-Paul, engagé la conversation. A mon arrivée [à vélo], il m'accueillit en me faisant remarquer qu'il avait repris l'ancien rucher de mon grand-oncle maternel. Celui de mon grand-père paternel était situé à quelques pas à peine, remarquais-je en mon for intérieur.

Dans un pays où tout le monde se connaît...

Je résume ici quelques impressions car il y a tant à apprendre. Une reine est plus grande et allongée que ses ouvrières. Elle n'a pas de dard. C'est donc sans crainte qu'on peut les saisir pour les marquer [numéro de couleur à fixer sur sa dorsale]. Celle que nous tenions en main n'avait jamais pondu. Nous étions en outre à la fin de l'été, peu de chances qu'elle passe l'hiver. Nous en avons néanmoins profité pour la marquer à l'aide d'un pinceau style vernis à ongles de couleur jaune, celle de cette année 2012. Un pinceau et non un numéro car elle n'était pas de première génération [lire l'article mentionné] et cela permettait de la différencier.

Nous avons bien sûr fait le tour et vérifié le bon fonctionnement de 2 ou 3 ruches. Les cadres de couvain [oeufs] se juxtaposent au cadre de fabrication du miel et certaines ruches étaient déjà réduites de quelques cadres car, l'automne approchant, l'activité d'une ruche se réduit. Cela permet ainsi de confiner d'autant la partie à maintenir tempérée par les abeilles ses habitantes durant la saison froide.

Aucune anomalie, tout est consigné.

Pour iDevices

Abeilles, station de fécondation et élevage

Ne soyez pas piqué au vif si j'ajoute que ce billet a été programmé. À bientôt!