Caniculaires, certes, mais magnifiques.

A l'image du bon soldat durant la guerre, tous les bénévoles du village sont partis au front avec entrain. Le reste des villageois, tels les femmes restées au pays et qui assurèrent alors les travaux autrefois dévolus à leurs maris, assura l'ouverture des commerces ou autres tâches nécessaires.

Raison pour laquelle on ne pourrait vous décrire cette énorme manifestation de l'intérieur que par la foule qui a transité par notre village ou les rotations des hélicoptères. Comme les femmes, l'immoblog est resté au village.

Je découvre avec vous les résultats des vaillants cyclistes qui y ont pris part et j'hallucine par le nombre incroyable des nôtres en me servant du classement par localité.

A vrai dire, entre bénévoles et participants, il ne restait plus grand monde, au village...

La chaleur torride de ces jours a aussi envahi la montagne. Les dernières plaques de neige subsistent péniblement sur le Scex de Marenda. Pour combien de jours encore...?

A 1600 mètres, la température moyenne en 24 heures ne dépasse qu'exceptionnellement les 20°C. Du coup, je vous suggère d'apprécier ce résumé météorologique du jour en prenant surtout note des bonnes et fraîches températures nocturnes, ce qui n'est sans doute pas le cas chez vous:

Message subliminal: il est grand temps de monter en altitude! :oui: