Du coup, on soigne ses fleurs sur les balcons, on bêche son jardin avec plus d'attention que moi [allumer le jet à 19 heures pour se rendre compte avoir oublié d'éteindre l'eau à 7 heures :-/ ... moyen comme combine... j'ai beau essayer de me trouver des circonstances atténuantes] et on fête toutes ses patronales, les unes après les autres.

Ajoutons à ces réjouissances ancestrales les Firong grimentzards et toutes les fêtes de ce type dans les autres villages que même munie de ma Bible-Anniscope il serait impossible à l'immoblog de toutes les connaître pour les avoir pratiquées, mais encore les marchés [artisanal à Vissoie, cuilinaire à Chando], les festivals [St-Luc cet été avec notre théâtre], les journées [des moulins, des mines, etc.], les Sierre-Zinal et autre Grand-Raid. *

Le pire, c'est qu'après le Grand-Raid de ce samedi à venir [34 à 36°C annoncés pour le Valais!], c'est pas terminé pour les fêtes anniviardes. Et dire qu'il y en a encore pour se plaindre qu'il ne se passe rien en Anniviers. Sans doute vivent-ils dans une grotte et qu'ils se font même livrer leur nourriture par internet.

Bref, une saison pleine de soleil et de joie de vivre. Pour autant qu'on ait le foie bien solide, mais ceci est une autre histoire. :twisted:

Toujours est-il que le marché culinaire de Chandolin fut en ce jour juste magnifique [galerie virtuelle ci-dessus, faites-la tourner], tandis que la patronale de Grimentz battait son plein en face. En bonne native, le Grand Prix des Géraniums restait une priorité de ma journée. Of course. Ne serait-ce que pour vivre le pouls de notre village, un moment-clé dans l'année. Si si. Du coup, passer une robe à fleurs pour l'occasion cachait le secret espoir de gagner un premier prix, mais l'opération s'en est modestement tenue à la récolte des suffrages. :oops:

Tout ça pour dire que l'impitoyable jury en illustration en tête de billet à accordé le prix des fleurs 2012 pour la catégorie chalets à .... pour les appartements à .... et les commerces à ...!

Tout est dans le fichier annexé.

Ah... au fait. Il manque un prix. Celui de l'employée communale qui s'occupe - beau ou mauvais - de tous les géraniums de la rue centrale du village!

...Vous laisse... une tonne de photos de ces derniers jours à trier.

* Il y a pour presque toutes ces occases déjà un billet sur ce blog, utilisez le moteur de recherche pour les retrouver si le coeur vous en dit.

Send to friend

Commentaires

1. Le Mercredi, 22 août 2012, 21:57 par Pauline

Merci pour la pensée ! Ma plus belle récompense c'est de voir les passants émerveillés par un village si beau avec toutes ces fleurs :)