La plupart des commentaires-critiques du web sont négatives. Donc, ne pas oublier que la majorité positive est silencieuse, que les ennuis reportés ne vous concernent même pas ou que votre perception diffère complètement, histoire de faire la part des choses avec vos propres attentes.

Songeons aussi... à analyser notre propre façon d'interagir avec les autres. Il y en aura qui auront toujours que des problèmes à force d'être détestables avec tout le monde, tandis que d'autres ne rencontreront que des sourires [ou presque... les impondérables].

A contrario, mais ceci vaut pour le prestataire de service, il ne faut pas promettre la lune. Il est bon que le vacancier que nous recevons ait un sentiment de WYSIWYG [what you see is what you get. Autrement dit: ce que tu vois - sur le web - est ce que tu obtiens, grande maxime du début des années 2000 dans le milieu de l'informatique]. Bref. Ce qu'on vous présente sur le net doit correspondre à la réalité du séjour. Pas plus tard que ces jours, on me répertoriait le cas d'un voyage dans un pays voisin où les photos dépassaient de loin en qualité celle de la maison. Dommage de tromper. Mais il est vrai que c'est tout un équilibre que d'informer correctement le chaland.

On appelle cela la Qualité.

Et je vous jure que je joue pas à la langue de ;-)

photo

Merci pour l'accueil. Telle est, au final, la plus belle des récompenses!

C'était la pensée de ce samedi, grand jour de départs et d'arrivées à l'agence.

Pour un exemple appliqué de choix de séjour sur le web recommandé pour votre immoblog: www.anniviers-location.ch