Une image étonnamment traditionnelle et patrimoniale s'est offerte à votre immoblog, ces derniers jours.

Il y a d'abord la période des foins qui a commencé un peu plus tôt, cette année, et qui prend fin à fin juillet, règlement communal oblige. D'ici lors, tout doit être ratiboisé. Ce foin sert de fourrage, mais les prés doivent surtout être fauchés pour des raisons d'entretien et de sécurité [feu ou risque de coulées en hiver].

Cette année, l'herbe est montée beaucoup plus vite et plus drue que les précédentes, cela a marqué tous les esprits. La fonte des neiges rapide en mars à hauteur de villages? La pluie abondante du printemps?

Profitant du temps magnifique qui a régné jusqu'à ce matin, l'immoblog ne pouvait pas rester scotché à son écran. Fusse-t-il pour vous écrire [hé ho, je suis quand même pas Mère Thérésa :twisted:]. Le ressort est parfois plus fort. Il lui a suffit d'une petite vingtaine de minutes, par monts et par vaux, pour changer de rive et se retrouver au coeur d'un hameau dont il ne soupçonnait pas les charmes, une fois sorti des grands axes connus. Et franchement... très surpris par le nombre d'ustensiles anciens au m2 exposés à divers endroits.

Je suis certaine que nous avons oublié l'utilité de la plupart d'entre eux. Les voici tous en photos ci-dessous en attendant de retrouver des documents illustrés de leur utilisation. Si vous en trouvez, n'hésitez pas à les partager en commentaires!

Pour iDevices:

Fin juin en Anniviers