Pour les zinalois et les grimentzards, les enjeux étaient importants. De mémoire de citoyens, on n'en verra sans doute plus autant de sitôt et d'un seul coup. Malgré l'éloignement, certaines familles se sont parfois mobilisées dans leur ensemble. Bel effort. :ok:

Les comptes vous sont résumés par Pascal Claivaz dans son article du Nouvelliste en annexe. Ravi de l'aubaine, l'immoblog - une plume pianoteuse, autrement dit une femme de lettres, à défaut d'être un bon calcul...? - saute sur cette occasion pour faire l'impasse.

Le budget complémentaire pour la piscine de Zinal dont le triste état est évoqué dans l'article du journal et dont les illustrations présentées des travaux nous ont bien éclairés sur le sujet a été validé à l'unanimité par l'assemblée. Pas d'autre issue de toute façon.

L'un des grands sujets de la soirée pour le fond de la vallée... pardon... pour les sommets de la vallée était bien sûr l'acceptation qu'un crédit de 12,5 mio de CHF se fasse par l'intermédiaire de la commune pour les remontées mécaniques de Grimentz et Zinal dans le cadre du projet de liaison de téléphérique. Celui-ci participe au financement des 30 mio nécessaires pour ce projet. 8 autres mio, voire peut-être 12, seront financés par un crédit NPR accordé par l'Etat du Valais dans le cadre de sa nouvelle politique régionale, de fonds propres et d'une augmentation du capital-actions de 6 mio sur laquelle on reviendra en temps voulu.

Quels sont les risques? demande un citoyen. Que la commune fasse l'intermédiaire ou non, cela ne change rien car toute la vallée est impliquée de près ou de loin dans ce type de projet, répondent les autorités. Et d'ailleurs... autant faire profiter les rm plutôt que les banques car la commune bénéficie d'un taux préférentiel qui permet d'économiser plus d' 1 mio de frais bancaires en 10 ans!

Les Anniviards, conscients que c'est tous ensembles ou pas du tout qu'on peut développer notre économie [ça ne date pas d'aujourd'hui, mais l'exemple est ici flagrant et particulièrement solidaire!] pointèrent de concert et sans hésiter leur index vers le ciel au moment de donner leur accord.

C'est donc avec des trémolos d'émotion [je les ai perçus, je connais bien le môsieur] que le président des rmg a remercié ensuite l'assemblée pour ce grand moment d'anthologie.

Une fois réunie, les 2 sociétés régateront dans le top 10 suisse des rm et, qu'on le veuille ou non, nous vivons des sports d'hiver. 70% de notre tourisme se réalise durant ces 4 petits mois et même les propriétaires qui prétendent ne pas en vouloir passent la majorité de leur week-ends dans nos villages durant cette saison froide. C'est aussi ce qui fait la valeur d'un bien sur notre territoire. Voilà la réalité, même si nous cherchons à la diversifier.

Pour faire court sur le projet de liaison parce que le temps me manque et qu'on y reviendra plus en détail:

  • L'autorisation de débuter les travaux a été accordée à la liaison Zinal-Grimentz le 06 juin dernier.
  • Ce qui permet d'attaquer les travaux de démontage de la gare aval de la télécabine de Grimentz. Ils débutent ces jours. En illustration, les restes du ski-room.
  • La concession définitive pour la suite des travaux arrive d'ici fin juillet [beaucoup de paperasse!].
  • Les assemblées des actionnaires et de fusion ne pourront par conséquent pas être tenues en juillet. Elles sont reportées à septembre, le détail suivra.
  • D'ici lors, les travaux se poursuivront, nous les détaillerons avec plaisir dans un billet estival. Quoi qu'il en soit, l'installation sera prête au fonctionnement le 15 décembre 2013!

Un article un tantinet plus étoffé paraîtra dans le prochain 4 Saisons d'Anniviers dans 3 semaines. Puis bien d'autres informations dans nos billets sur l'immoblog, pour sûr!

Aaaaaaaaaaaahhhhh quel enthousiasme à ce stade quand on y repense! :santa:

Les divers ont ensuite soulevés une série de questions, c'est toujours bien animé, ce genre de séance par chez nous. Comme l'apéro, d'ailleurs...

Lisez l'annexe!