2ème grand sujet de conversation: le jardin. A part votre immoblog préféré qui décide de vous faire passer en priorité, tout le monde s'y met ces jours, chacun évoquant avec force enthousiasme ses projets de plantons et sa façon de procéder, ses meilleures astuces. Dans le fond, c'est pas tant ce qu'on y plante ou comment, me disait tout à l'heure Lucien à la retraite depuis un bail, mais le but bi-quotidien qui rend la sortie au village nécessaire autant qu'agréable. Ce soir, il y avait même foule aux jardins de Pradamon. Tout le monde s'était réuni pour retourner les sillons et/ou papoter.

Je passe tous les jours devant celui de Marcel. Il s'en est occupé en fin de semaine dernière, ce qui m'a filé mauvais conscience. Résultat: son carré est tiré au cordeau, chaque essence bien délimitée par les chemins d'accès tout autour. Ses plantons de poireaux sont plantés au millimètre, tant en distance les uns des autres qu'en hauteur. Ce qui m'a filé encore plus mauvaise conscience. Les miens, sauvages, ont pris racine de façon très aléatoire parmi les fraises et les herbettes, bientôt enfouies sous la mauvais herbe. Très une envie de me cacher, soudain...

A ce stade, faisons diversion.

En fichier joint, vous trouverez un article paru dans le dernier 4 Saisons Les mains dans la terre où justement on y causait jardinage. Il complètera bien le tableau décrit ci-dessus. Remarquez, il est encore bien temps de prendre contact avec Émilie si l'aventure vous tente [pas avec Émilie, mais bien celle des jardins... rahlalaaa...].

D'ailleurs en cette saison, se retrouvent la plupart des groupements ou sociétés en charge de biens-fonds nécessitant quelques travaux communautaires: l'entretien des chemins, etc. Nous espérons avoir l'occasion d'y revenir.

Toujours est-il que l'ouverture de la route du barrage de Moiry est entamée depuis lundi. Voici la photo des machines "au pied du chantier".

Puis quelques heures de travail plus tard...


[surveillance de chantier autorisée]

Autant vous dire que l'année dernière on était plus avancé que cela, mais bon... la neige n'était pas aussi abondante. Et elle tient encore bien en altitude! Sacré blues, quand on va jeter un coup d'oeil du côté des webcams sur les pistes. Mais c'est OVER, inutile d'y revenir.

Ouverture prévue du barrage donc mais à confirmer: 9 juin prochain, soit au surlendemain de la Fête Dieu.

Autre chose encore?

Ah oui. La journée des moulins a battu son plein samedi dernier à Chandolin, St-Luc et Grimentz, mais j'ai oublié de prendre des photos, tout occupée à l'appréciation gloutonne de quelques raclettes et à la rèze qui l'accompagnait.

Petit rappel

Très occupée d'ici à début août, il y aura moins de billets sur www.limmoblog.ch. D'autant que je suis incapable de faire un truc court et à la va-vite comme je me le reproche si souvent. Soyez indulgents, ne m'en veuillez pô trop... (k)

Aller, hop! Dans les bras de Morphée, maintenant!