Est-ce la raison pour laquelle l'édition de printemps des 4 Saisons d'Anniviers lui est tout particulièrement consacrée? C'est possible pour autant qu'on n'y voit pas que des raisons pragmatiques liées au calendrier scolaire. Marco Genoud

Si l'édito de la directrice du centre, Geneviève Constantin, nous rappelle de dures réalités montagnardes comme la fermeture des classes, les enfants, eux, nous font part d'intérêts aussi divers qu'intéressants: "volerie", astronomie, escapade, sport d'élite, sauvetage, musique, faune, camp. De l'enfantine au cycle, tout le monde s'y est mis et chacun avec son propre regard, sa sensibilité.

Viennent ensuite les articles des "grands" ceux des groupements culturels et sportifs locaux, ceux [on passe là comme chat sur braise] de vos rédactrices pour terminer sur quelques notes plus courtes et interactives. On y reviendra sous peu.

Bref. Cet exemplaire du 4 Saisons d'Anniviers est un chef d'oeuvre de travail communautaire dans sa conception et sa préparation, du plus jeune au plus vieux.

Découvrez ici le 4 Saisons d'Anniviers en téléchargement pdf [à lire sur l'ordi ou l'iPad].

Retrouvez là la version online ou e-paper si vous ne voulez ou pouvez charger le pdf.

Nombre d'articles d'enfants n'ont pas pu être publiés dans notre magazine papier. Ils sont réunis sur le site du centre scolaire d'Anniviers - sur lequel on retrouve d'ailleurs des compléments photos [les cailles de Florian] - à l'adresse Reporters en herbe.

Prenons le temps de les lire!

Et peut-être aussi d'aborder ces jeunes au détour d'une ruelle pour leur exprimer toute notre admiration!

Enfin, rejoignez ici la page interactive des 4 Saisons sur Facebook et profitez-en pour nous donner votre avis, nous faire part de vos commentaires ou autre! Page sur laquelle se développeront quelques activités ces prochains temps [ça germe. Forcément, puisqu'on est au printemps].

Bonne lecture!


Ah, au fait, voici le gagnant du concours-photo de l'édition de janvier du 4 Saisons d'Anniviers :ok:

Prochain rendez-vous du 4 Saisons d'Anniviers: juillet. Quant à nous, on se retrouve comme promis le 29 avril prochain pour développer l'article "La tête dans les nuages".