Des informations communales, des nouvelles sportives, notre vie associative, des arrêts sur histoire, des portraits attachants, un patrimoine bien vivant. Voici quelques ingrédients du nouveau 4 Saisons d'Anniviers.

Sa couleur vire du magenta au cyan, soit du rose au bleu et le magazine s'agrémente de nouvelles rubriques. Ceci pour la forme. Son comité - Benoît, Christian, Jérôme, Pasco, Paolo sous la houlette du chef de projet Marco - est, lui, toujours fermement en selle. Mais sa rédaction a changé, est passée dans les mains de 4 d'entre nous - Adriana, Janine, Simone et votre servitrice - aux origines et aux intérêts très éclectiques, le tout soigneusement relu par une correctrice infaillible, Ursula.

C'est un travail d'équipe qui respire le naturel et la bonne humeur. Dans l'espoir que cela se ressente jusque dans nos écrits...

Le journal se trouve dans tous les bureaux communaux, dans les OTs, les hôtels, les agences de location et une caissette le présente en libre distribution au coin de la place des cars à Vissoie, en face du Manoir de la Poste. Il peut aussi être reçu sur abonnement en envoyant un message à 4-saisons@bluewin.ch [psst... dites que c'est de la part de l'immoblog]. 

Le 4 Saisons en virtuel? 2 solutions à choix:

  1. Téléchargement du fichier pdf - en couleurs, please! - sur www.anniviers.org. Pour une lecture sur iPad, c'est juste top!
  2. Le feuilleter confortablement directement sur le ouèbe. La solution light.

Vous avez manqué les éditions précédentes? Pas grave, elles y sont toutes sur ces liens!

Les 4 Saisons en virtuel? C'est pas fini!

Vous trouvez normal qu'un journal se mette à la page, dites-vous? C'est bien le cas des 4 Saisons puisqu'il s'est même créé une page sur........... Facebook. Hè oui. Cette page a l'ambition de beaucoup évoluer et de dépasser le journal à proprement parlé pour partager avec vous nos galerie-photos ou tout autre matériel digital non imprimable, nos commentaires, nos making of, nos idées et tout ce qui ne nous est pas encore passé par la tête.

Notre suggestion est surtout de ne pas hésiter à l'utiliser pour prolonger le débat que peuvent susciter nos écrits, pour poser des questions, y partager vos remarques, vos corrections, vos compléments ou vos idées.

Bref, cette page a l'ambition de vivre et d'échanger.

Cette semaine, notre petit journal a eu droit aux échos de la presse par l'intermédiaire du Nouvelliste. L'article de Charly Arbellay est en annexe de billet. On le remercie chaleureusement d'avoir, une fois encore, porté son regard au coeur de notre belle vallée.

Bon week-end à vous!


Installez-vous donc au coin du feu: