Le projet murissait dans la tête de certains, il a ensuite longuement été discutés avec les partenaires touristiques de la vallée. Il a été mis sur pied, puis, dès septembre, présenté en assemblée extraordinaire auprès des membres des différentes sociétés de développement de notre vallée. Ces assemblées, une à une en commençant par celle de Grimentz-St-Jean l'ont validée à l'unanimité.

Anniviers-Liberté

Le concept fait aujourd'hui partie de notre vocabulaire quotidien.

Cela débute - bien sûr - par une augmentation de taxe, la taxe de séjour, soit celle que chaque non-domicilié se doit de payer pour toute nuitée passée dans notre vallée. Elle se monte aujourd'hui à Fr. 2.50 par nuit/adulte, la moitié pour les enfants. Cette taxe est légiférée et sert à financer les infrastructures touristiques d'une destination. Elle n'est pas excessive en regard de certaines stations.

Or, il ne s'agit pas ici simplement d'augmenter pour indexer ou survivre, mais pour mieux offrir. Une offre fantastique est ainsi mise sur pied et concerne la période estivale, soit de juin à octobre. Et ceci pour toute la vallée puisque, à l'instar des communes, notre destination touristique s'est fédérée.

A partir du moment où vous passez la nuit en Anniviers, vous avez droit à un pass qui vous donne un accès gratuit … plus de 20 activités et transports gratuits, inclus les remontées mécaniques [www.anniviers-liberte.ch]. Télésiège, funiculaire, téléphérique, télécabine, cars postaux [jusqu'au barrage], visites d'infrastructures [barrage, mines, observatoire,...], de villages ou de musées, tout y est.

Alors, si vous voulez le franc avis de l'immoblog: LA PLAGE C'EST NUL, VENEZ à LA MONTAGNE!

D'autant que nous sommes une vallée qui regorge d'histoire et de petits coins à découvrir, une vallée où vous côtoyez de vrais indigènes durant vos vacances qui vous accueillent avec amabilité [désolée pour le mythe du paysan barbu et bourru], où patrimoine et histoire occupent vos jours de pluies tandis que la nature se charge des jours de soleil. Vous l'aurez compris, c'est elle, of course..., qui se garde le meilleur rôle.

Une année d'ailleurs intense pour la réorganisation touristique de notre vallée par ses dirigeants et collaborateurs. Regrouper les activités de tous nos offices de tourismes, réagencer les activités, mettre en place de nouveaux produits, revoir la configuration de certains locaux, dont ceux de Grimentz, tenir séances avec tous les partenaires, etc.

Sur le papier et concrètement pour vous [nb. le papier étant un sujet à la mode en Anniviers], cela aboutit à l'Anniscope, la brochure de renseignements indispensable pour toute la région avec infos pratiques, bonnes adresses [y a que ça, ici] et le programme des manifestations.

Bon alors, qu'est-ce que vous voulez vous emm... à aller ailleurs?!? Franchement.