A l'heure où l'équinoxe a franchi une ligne décisive dans les pays arabes qui les situent toujours dans la période du printemps - bien qu'elle évolue à grands pas - celle de l'automne dans l'autre Arabie [surnom de Grimentz] et toute la péninsule Anniviarde [c'est bien connu, le reste du monde n'existe pas au-delà des Pontis... euh non, de Beauregard] nous ramène à nos origines, "ad nives" [vers les neiges, neiges éternelles]. Car telle est aussi une source supposée du nom de notre vallée d'Anniviers.

Les sorbiers lourds de fruits sont annonciateurs d'un hiver neigeux, selon la sagesse populaire. Les oignons ont pourtant été récoltés munis d'une peau fine, ce qui nous laisserait plutôt supposer un hiver pas très rigoureux. Neigeux sans être rigoureux? Oserait-on se prendre à rêver? L'équilibre parfait entre ce qu'il nous faut pour beaucoup de blanc et ce qui nous est agréable pour en profiter.

Dans l'expectative, c'est le genre de réflexion qui anime les esprits de toutes les conversations de rue. Et là sur la place, y en avait du monde pour palabrer! La scierie était une fois encore bondée de gens attablés au soleil, aujourd'hui. Comme nous avons d'année en année la garantie de ses rayons pour ce genre de manifestation, cela finit par se savoir et s'apprécier!

C'était aussi l'occasion de mettre en scène le résultat du concours-photos qui en aura occupé plus d'un ces dernières semaines. Sur la base de critères techniques et émotionnels bien précis, le choix a été opéré par un jury de professionnels [et là, l'immoblog se sert du communiqué de l'OT pour relayer l'information]:

  • Camille Crettol : présidente d’honneur du Caméra-Club de Martigny
  • Pierre Bruchez : vice-président de Photo-Suisse et président du Photo-Club de la Gruyère
  • Philippe Dougoud : photographe professionnel à Fully

Indigènes ou non, nous étions donc tous à la même enseigne face à cet oeil extérieur à notre microcosme anniviard. Ce jury a rendu son verdict et sélectionné 15 photos dont le « Coup de Cœur du Jury » et le « Prix de l’Originalité ».

-          1er prix : « Prairie » de Mme Véronique Volante


-          2e prix : « Automne à St-Jean entre sombre et lumière » de Mme Mali Wiget


-          3e prix : « Un Œil sur la Vallée » de Mme Sonia Martin


-          Coup de Cœur du Jury : « La Golette » de Mme Nicole Salamin


-          Prix de l’originalité : « Illumination au sommet » de M. Emmanuel Deray

Fin de citation.

Une vingtaine de clichés étaient exposés à la Scierie, chacun de ses auteurs portant son propre regard sur la région, parfois surprenant, parfois drôle, parfois impressionnant, parfois touchant. Une très belle journée!