Ce billet, l'immoblog appréhendait de l'écrire. Si, même dans le coeur des anniviards qui connaissent la montagne et se rappellent tant d'autres disparus, un espoir insensé subsiste, il faut garder les pieds sur terre: les chances sont beaucoup trop minces de les revoir vivants...

Djai, tout le monde le connaît. Cela fait des années qu'il crapahute entre village, pistes de ski et montagne. Son amie Jocelyne, tout le monde voit qui elle est.

... pô trop envie d'en dire plus, tout est dans la presse et les médias... un seul but à atteindre pour tous, sans doute: que cette terrible affaire trouve son épilogue à court-terme car si le glacier ne nous les rend que dans 50 ans, ce sont autant d'années d'incompréhensible souffrance pour leurs familles...

NB. Le visage de Jocelyne est flouté dans la presse, l'immoblog en fait donc de même.

Aujourd'hui dans le Nouvelliste:

Samedi dernier dans Le Matin

Une pensée aussi pour Sylviane dont on espère toujours des nouvelles depuis 2 ans, maintenant.

(coeur_brise) Et dire qu'il fait si beau... (coeur_brise)