Quelques pas plus loin sur la place du Chaudron, on s'y restaurait, il y avait du monde [puisque c'était midi]. 3 pas plus loin encore, juste après la fontaine dans la ruelle de notre vieux village, la rue offrait une éclaircie bienvenue de badauds:

Peu avant 2 heures, le soleil fit une apparition éclatante pour tirer de leur sommeil tous ceux qui avaient eu l'idée saugrenue de se cacher pour la sieste. La petite place entre les Scieurs de long et la laiterie offrit alors une image peu coutumière et très très chaleureuse:

Malheureusement... l'immoblog [comme d'autres au village] n'en profita qu'au vol, tel un courant d'air. De nouveaux arrivants nous attendaient de pied ferme devant l'agence pour venir passer leurs semaines de vacances. Ces gens-là avaient le sourire, se réjouissant de jeter leurs bagages dans leur logement de vacances pour vite courir fureter ou musarder au coeur même de notre vieux village, une transition qui les mettait tout de suite dans le bain du farniente.

Promis, à la retraite, on prendra le temps de vous illustrer ces précieux instants plus dignement! :lamp:



Tout ceci se déroule dans un décor insoupçonnable, un panorama - vue du Scex de Marenda - qu'on est allé de bon coeur chercher chez Christine pour l'occasion:

Ok, ok, on vous laisse souffler un peu, après cela. La montée fut rude, vous avez bien marché!