Cloches de vaches ou sonnettes by nicolesalamin

Hein... koââ? Sonnette ça vous surprend? M'est d'avis qu'il s'agit là d'un terme tout simplement dérivé du terme "sonnaille" qui, avec la simplification et le manque d'effort actuels, tombe peu à peu en désuétude au profit du plus commun "sonnette". Notez qu'avant d'être un bouton pressoir sur le perron d'une maison, la sonnette était une petite cloche à manche, du style de celles que l'on trouvait sur certains comptoirs. Des cloches voisines, donc. [Qui a osé le "comme vous et moi?", non mais!]

Les vaches se reconnaissent entre elles au son de leur cloche. La cloche est ainsi l'extension identitaire de l'animal. Au même titre que nos natels, mobiles ou autres gsm sont devenus nos extensions et balisent clairement l'entrée d'une communication. Inversez la sonnaille ou le gsm et vous obtiendrez un beau merdier.

Euh... cette conclusion m'est tout aussi inattendue que pour vous. Il y a surchauffe au coeur de mes neurones. Arrêtons-là. :rendeer:


PS. Dernière précision: évitez de parler de "vachette" quand vous êtes dans le coin, on ne vous le pardonnerait que pour les belles oreilles de votre mignon accent car c'est ben fier, un valaisan. (rire)

Est-ce un compliment pour les français, tout ça??!?