C'est en toute honnêteté, mais en s'accordant le choix des plus belles photos du jour que l'immoblog a décidé de se livrer à vous ce soir.

Tout aussi franchement, certes, on ne skie décidément plus sous le télésiège des Grands-Plans et le choix des prises de vue des webcams pourrait être complété par la pose d'une ou de deux supplémentaires au sommet de le Tsarva ou des Becs [-de-Bosson] pour donner une vision globale. Certes encore, on fleurte avec les pâquerettes, mais les pistes de ski avaient été bétonnées avant la saison d'hiver déjà et plus on monte en altitude, plus les conditions s'améliorent. Du coup, on croisait des gens béats, surtout ceux - qui comme moi - souffrent volontiers du froid en janvier et qui aujourd'hui naviguent dans des conditions de descente absolument bienveillantes!

Une fois encore, il faisait magnifique à Grimentz et dans le Val d'Anniviers. Au-delà même dans toute l'Europe. Les températures printanières, on ne vous le cache pas, font fondre la neige à vue d'oeil aux endroits exposés. Mais qu'est-ce que c'est bon partout ailleurs! :santa:

Pourtant, chacun est conscient que cet état de fait, ce bien-être, ne peut pas durer. Comment la suite s'annonce-t-elle? Au pire, la sécheresse, le manque de matières premières et les risques d'incendie. Ou alors un été arrosé, un automne gris... que sais-je? On aura bien la gueule de bois 12c4. Il sera alors temps d'y songer. Le seul regret de l'immoblog sur ces questions est de ne pas avoir eu connaissance des prédictions de notre monsieur météo Nellen pour l'hiver qui vient de s'écouler ni pour le restant de l'année à venir. Vous avez vu passer quelque chose à ce sujet, vous?

Bref. Dès demain, les pistes ouvrent dès 08 heures et le quart d'heure valaisan.

La suggestion de l'immoblog: montez tôt, profitez 2-3 heures, puis louez une chaise longue. :ok: