C'est malheureux à dire, mais la période de changement de températures, le passage d'une saison à l'autre, occasionnent statistiquement plus de départs qu'en saison. Cela semble se vérifier cette année encore... L'oncle Henri Salamin [grand-oncle paternel] part aujourd'hui. A l'aube du week-end, c'était l'oncle Léon Vouardoux [grand-oncle maternel] qui a tiré sa révérence:

L'histoire se rappelle peut-être si vous vous êtes souvent croisés au fond d'une cave ici bas, mais si vous vous y retrouvez là en-haut, buvez un bon verre à nos santés et remémorez-vous des tas de bons souvenirs!