L'année prochaine à Noël, c'est quasi tous à la même enseigne:

Seuls les français ont congé avant tous les autres et ce dès le 17 décembre. Le 23 décembre au soir, c'est le branle-bas pour tous les autres. Dinde, foie gras ou saumon, ça chauffe dans les cuisines et c'est parti pour les traditionnelles deux semaines de congé.

A fin janvier et de manière tout aussi coutumière, certains cantons suisses allemands débutent leurs vacances "de février", toujours la même semaine de l'année. Ce sont donc les premiers, ils bénéficient alors de conditions de ski et tarifaires douces. Mais c'est aussi des gens disciplinés et sans histoire avec lesquels tout se passe toujours à merveille. On a beau les critiquer, on ne peut que relever leurs nombreuses qualités.

Ensuite?

Ben ensuite ça se corse. Voyons cela plus précisément. Avis préliminaire: c'est pas parce que ça paraît de prime abord plus aéré sur le diagramme qu'il y a moins de monde en station. Au contraire.

La grosse période des vacances de carnaval, de février ou des relâches - c'est selon et avé l'accent - débute le 11 février 2012. On attaque direct assez fort avec:

  • La zone française A [Lyon], les britanniques pour leur fameux "half term", les gEnevois et les jurassiens ensemble à nouveau [sacré mélange de genre], puis quelques suisses tot [Soleure, Lucerne, Zurich].
    Grosse semaine d'affluence!

Semaine du 18 au 25 février 2012:

  • Hormis quelques improbables bavarois qui nous préfèrerons sans doute l'Autriche, voici aussi la zone A pour sa seconde semaine, la C [Paris] pour le relais. Parmi les parisiens, des clients très très fidèles, certains se reconnaîtront... De même que les belges [tu peux répéter ça une fois?], les hollandais [dag], les catholiques [Fribourg, Valais du haut et du bas], les 2 Bâles pour 2 semaines, le reste de la CH-allemande rempilant pour la dernière semaine.
    Grosse semaine d'affluence!

Semaine du 25 février au 03 mars 2012:

  • Les parisiens encore et la première semaine des strasbourgeois [zone B, on adore l'inimitable accent des alsaciens]. Les neuchâtelois ont toujours congé cette semaine du 1er mars, flanqués une fois encore des vaudois, 2 cantons qui à l'un tout seul remplirait déjà un village de leur engouement sportif. Va donc à nouveau falloir serrer pour accueillir un maximum de monde. Les 2 Bâles encore qui fête cette semaine-ci leur Morgenstraich. Bon... ça ne vaut tout de même une belle semaine de ski à la montagne, non?
    Bref, grosse semaine d'affluence!

Les suisses - et en particulier les suisses romands - sont de très gros consommateurs de ski à cette période de l'année. C'est pourquoi le chevauchement de certains cantons [Neuch et Vaud par exemple] a pour nous des répercussions assez souvent négatives tant nous devons refuser du monde. Mais... pas de politique pour cette fois, on a déjà exprimé nos besoins sur ces pages.

Semaine du 03 au 10 mars 2012:

  • Alsaciens de tous bords, ceci est VÔTRE semaine, saisissez cette rare occase! Presque seuls sur l'agenda des vacances avec quelques hambourgeois qui sont là pour glisser sur la même neige, occuper quelques chaises de restaurant ou arpenter les mêmes rues que vous. Ceci d'autant plus que les conditions de neige au début de la première moitié de mars sont la plupart du temps de loin les meilleures [si si, c'est pas de l'arnaque!] de la saison.
    Peu d'affluence, prix de location doux doux doux, accueil détendu et personnalisé!

Après les alsaciens, restent nos coutumiers allemands du nord qu'on adore [personne ne se risquera à contredire l'immoblog sur ce point]. La saison d'hiver poursuit ensuite son petit bonhomme de chemin pour s'achever sur une dernière étincelle, la révélation de Pâques.

Des suisses, nous n'en voyons alors plus que les mordus de glisse, mais les allemands et les belges nous font alors volontiers l'honneur de leur visite. L'accent chantant de ces derniers se perdant dans la foule à carnaval, il revient hanter notre village avec autant de conviction que le soleil en souligne la chaleur de ses ardents rayons.

Du coup, c'est à cette période qu'on se hasarde à construire des piscines sur les pistes de ski pour en faire des concours, même si on sait qu'il fera invariablement mauvais le jour de Pâques et que la neige qui n'est pas tombée auparavant s'annonce présente pour camoufler les œufs des petits enfants. Mais ceci est une autre histoire.


Toutes vos dates de vacances d'hiver pour l'organiser malin!