Que cache ce repli, ce besoin de maîtriser l'information en détournant au maximum ce qu'il y a de trop personnel tout en racontant quand même? Car il n'est pas aisé de parler de son environnement sans devoir, de temps en temps, payer de sa personne. Or, parfois, on vous demande carrément de sortir de votre coquille, de vous rapprocher de la lumière. C'est aveuglant, ça brûle un peu, mais on en meurt pas. D'autant que la mise en perspective a été écrite avec beaucoup de chaleur et d'empathie, la réalité joliment agrémentée, dira-t-on. :santa:

Bref, pour faire court et aller droit au but, l'immoblog a eu droit aux honneurs de la presse, la semaine dernière. N'y avait-il vraiment rien d'autres à publier, vous entends-je soupirer de l'autre côté de la toile? J'en profite pour vous balancer cela vite fait car dans 2 jours je disparais, le temps d'oublier cet épisode. Autrement dit, la fuite.

Mais... ouvrir le journal s'est avéré être une sinécure de haut vol, ces derniers temps. Anniviers par ci, Anniviers par là... toutes les occasions furent bonnes pour nous mitrailler, l'infatigable Charly Arbellay [journaliste de son état] tirant ses dernières cartouches avant une retraite bien méritée. Ce qui fut le cas dans la même parution que celle si peu modestement avouée ci-dessus pour relater les dangers du hors piste dans le cadre du Freeday.

Entre-temps au village, le cycle des rendez-vous annuels a repris aussitôt la nouvelle année franchie à pieds joints avec les Rogations, l'assemblée de la SD et aujourd'hui le Boconett, etc. Le temps ne nous aura pas permis d'y assister et/ou de vous les évoquer, mais nous avons de nombreuses années devant nous encore pour en reparler, n'est-ce pas? ;-)

Enfin... on espère de tout coeur que vous avez bien pu profiter du week-end de soleil d'enfer écoulé car les conditions d'enneigement furent elles aussi de la partie comme le signalait à bon escient le nouvelliste samedi dernier. Petit rappel utile:

Au moins une chose est certaine: avec le temps magnifique et printanier qu'il fait ces jours, ce n'est pas la neige qui nous empêchera de décoller du tarmac cette semaine!