Que de souvenirs, n'est-ce pas?!? Que de temps grisonnantes en 12 ans... Ceux de ma génération plongent dès les premières images dans un monde bien connu car ces bus - et même la plupart de ces chauffeurs - sont ceux qui nous conduisaient à l'époque chaque jour à l'école de Vissoie... sur la place où tout se décide en matière de chaînes à neige.

Aujourd'hui, fini l'école. Dans les villages, c'est la révolution depuis lors et nous prenons le bus pour aller skier!

Les bus-navettes, vous connaissez déjà. Pas besoin d'avoir été un indigène-écolier pour cela. A Grimentz, elle/s assure/nt le balayage quotidien continu depuis l'hiver 2007-2008. S'il y en a qui ne les aiment pas trop car ils n'y trouvent pas leur avantage en rapport à ce qu'elles coûtent à la communauté - plusieurs centaines de milliers de francs à charge de la commune, de la sd et des remontées mécaniques - en prétendant qu'elles ne sont que peu occupées, les chauffeurs racontent à quel point les limites de leur véhicules sont soumises à rude épreuve aux heures de pointes.

2 révolutions jaunes ont fleuri avec la réapparition des petits bus jaunes au village, cette saison!

Tout d'abord, ces bus-navettes ont un horaire affiché à chaque arrêt, permettant de connaître son temps d'attente et de décider, si oui ou non, il vaut la peine d'attendre en fonction de la distance à parcourir à pied. Ou celui que l'on a à disposition pour aller faire une course ou boire un verre :lamp:

Nous avions beaucoup insisté sur ce point les années précédentes. Et enfin obtenu. Avons-nous été encore plus ch..nts pour la révolution suivante? En tout cas, elle est de taille!

Les bus-navettes de Grimentz s'accompagnent cette année d'un site internet www.grimentz-navettes.ch sur lequel on découvre le plan de la/les ligne/s [2 en saisons et 1 en moyenne saison], leurs horaires avec recherche interactive des départs et arrivées, l'estimation du prochain passage et une carte indiquant en direct l'exacte position et la nonchalante évolution des véhicules autour du village!

Grâce à des émetteurs ou sondes de géolocalisation. Qui dit mieux??? :ok:

Jamais à court d'idées, notre ami Laurent Flück - chef de CP Anniviers - bigrement soutenu par l'enthousiasme de l'entreprise de transport l'Oiseau Bleu qui fournit machinerie et conducteur a même poussé le vice à l'adaptation de ce site pour terminaux mobiles [du style aïlPhone pour ne pas le citer].

C'est ainsi qu'en tapant la même adresse web sur votre indécrottable petite vérue, s'afficheront à l'écran des condensés parfaitement imaginés des informations mentionnées ci-dessus, dont les petits points bleus - et en haute saison aussi orange - qui se baladent sur nos routes.

Verrouillé par tant d'efficace technologie, le seul défaut incombe à l'utilisateur: songez tout de même à jeter un coup d'oeil dans la rue au moment du départ sous peine de voir le mini-bus vous filer sous le nez, le nez scotché à votre écran virtuel. C'est comme ça que l'immoblog a failli perdre son avant-dernier gant de ski en se précipitant pour rattraper le véhicule in extremis!


Les horaires des navettes grimentzardes

Les horaires de la navette Mayoux-Zinal

Les horaires des bus-navettes anniviards

Les horaires des bus postaux réguliers

Au-delà des frontières anniviardes

Le bout du monde