De station de sports de montagne dans le sens antique, alpin du terme, le village n'a eut droit à sa survie que grâce à sa mue réussie en station de ski. C'est ainsi que l'exode stoppa et que le village se repeupla dès lors définitivement.

Mais... on ne vous en dit pas plus. Et pour cause!

Adriana en a fait tout un bouquin et a été très heureuse de l'annoncer au mois d'août dernier. C'est qu'il y en a des choses à raconter, même sur un petit village! Pourtant, Adriana a choisi de le faire de manière simple et très illustrée, ce qui en fait quelque chose de tout à fait digest et très plaisant pour le quidam.

A ce propos, voici en annexe le compte-rendu du Nouvelliste à propos du livre d'Adriana Tenda Claude qui, elle et ses compagnes, assure l'accueil à l'office de tourisme du village, d'ailleurs. Mais voici aussi, le joli hommage historique de Paul Theytaz pour l'occasion.

Son petit livret - le mien est dédicacé par ses bons soins :ok: - est aujourd'hui mis en scène à travers à travers les différents postes-clé du vieux village par des plaquettes. Tout ceci a été inauguré le week-end dernier:

L'illustration du sommet évoque Bernard Crettaz en pleine action: c'était lors de la première visite du village organisée par la SD de Zinal, au 1er août dernier. Bernard nous a fait visité le village et sa compagne Elisabeth nous a raconté l'histoire de son église St-Barthélémy. Passionnant.

A voir, la visite inaugurale du week-end dernier sur l'article ci-dessus [moi j'étais au fond de mon lit, beurk] a bénéficié d'une météo tout aussi radieuse: c'est ici chose courante, qu'on se le dise.


Enfant du pays, il est aussi question de Jean-Claude Pont, ces jours-ci. Jean-Claude Pont? On vous refait pas son histoire, elle existe déjà. Il est en gros dans tous les projets s'il ne les a pas carrément initiés dès qu'on touche à la montagne, voir à la climatologie, dont Sierre-Zinal et le plus glorieux exemple.

Et d'autres la reconstruisent encore. C'est encore un sujet du Nouvelliste car on s'est même fendu d'un Plan fixe pour évoquer ce personnage anniviard.

En illustration, JCP le guide de montagne, photo de 2006.


Voilà de nouveau un peu de quoi vous occuper, non? (dizzy)