Ben oui.

On ferait bien de se poser la question de temps en temps: dans quel siècle vit-on car que ne ferait-on plus, aujourd'hui, sans Miele, V-Zug ou Bauknecht!

Il fut un temps [once upon a time sauf que c'est pas vraiment un conte] où ces marques n'existaient même pas dans l'imaginaire le plus fou des ménages. Notez que, par pure anti-sexisme, on n'aura pas dit des ménagères. Ces messieurs n'étant pas idiots, ils auront bien compris le message.

Planches à lessive et gros savon à la main, on ne saurait pas franchement par quel bout commencer au XXIème siècle. En tout cas pas moi, puisque même le repassage me rebute au point de dénicher les tissus les plus chiffonnés du marché pour éviter la corvée le moment venu.

Ben justement.

Aujourd'hui, le gros problème que rencontre la communauté qui borde l'immoblog est bel et bien de dénicher le matériel d'antan [planches à lessive, gros savon, etc. donc] afin de nous faire une petite démo lors de la journée de la transmission du savoir, le 24 juillet prochain.

Quelqu'un possède-t-il encore pareil attirail au fond d'une cave ou lové bien planqué parmi les poutres d'un grenier qui sommeille en attendant un hypothétique débarras?

Annoncez-vous de ce pas auprès de Masty - ou 079 585 18 69 - pour lui prêter ce matériel le temps d'une journée du savoir!

A quoi Masty ajoute: Nous aurons aussi des tricoteuses, des crocheteuses, des brodeuses (amatrices supplémentaires bienvenues).  Pour elles, nous cherchons du "fait main" pour décorer leurs stands.

Miele, V-Zug et Bauknecht, les lavandières prendront alors vie pour se réintégrer en chair et en os!


Petit quizz: en qui s'incarneront les lavandières du 24 juillet prochain à la journée du savoir?

Vos prêts de matériel et votre réponse à notre quizz en commentaire!


Modification du lendemain: Les lavandières lucquérandes ci-dessus posent devant les montagnes de Lona et un coin d'Orzival. La gravure est d'Edmond Bille et le clin d'oeil de Paul Theytaz. Elle est franchement à propos pour illustrer cette demande pour le journée du savoir alors je la change. Merci!