La tâche de mise en route a été immense. Bien sûr, elle ne satisfait jamais tout le monde, vu la disparité des anciennes communes, mais elle se devait d'abord de s'axer autour des grandes priorités. L'identité anniviarde s'est-elle par ailleurs renforcée à travers notre nouvelle vie communautaire? Avez-vous une opinion aussi claire que la mienne? Comment le ressentez-vous?

Service, fiscalité, tout y passe et Simon en parle clairement.

Nos hôtes recherchent de plus en plus de stations familiales, un cadre de vie agréable, un air pur, des sentiers pédestres, des équipements performants, des infrastructures modernes, mais sans gigantisme ni ghetto.

affirme-t-il en évoquant notre tourisme, notre seule planche de salut [à part s'il fallait s'en retourner aux champs...]. On s'en tire pas trop mal, pour l'instant, bien qu'une refonte de nos structures est maintenant sur le tapis.

Le détail, l'article est clair et très intéressant, est en fichier annexe de ce billet. Les sujets évoqués paraissent évidents pour un Anniviard qui suit de près notre activité politique et notre évolution. Ils ne le sont peut-être pas pour vous. Si tel est le cas, POSEZ VOS QUESTIONS. Dans la mesure des mes moyens, je vous réponds avec plaisir!

Amitiés de Grimentz - Anniviers! (k)