De 2 choses l'une: soit il est jamais content de lui, soit il est vraiment pas grimentzard dans l'âme, puisque le reste de la population se contentera d'une bonne dernière place pour ce qui touche à sa [notre] légendaire modestie! :roll:

Si j'avais été lui, j'aurais au moins bu un bon verre pour fêter ça. Mais c'est peut-être justement pour ça qu'il est inutile de se voir à sa place. Même en rêve.

Course suivante, Davos. Mauvaises conditions, mauvaise expérience. Il termine tout de même sur le podium. N'étaient-ils vraiment que 3 en course?

Mais David a vite repris du poil de la bête. Il s'apprête désormais à courir en coupe de monde.

Il est donc grand temps pour nous tous de garder un oeil très très attentif sur:

  • le blog de David, admirablement tenu à jour malgré une vie que l'on soupçonne d'être bien remplie pour ne pas dire à la course
  • le programme de le saison, les comptes-rendu des courses, etc. sur Skimountaineering.org

Et de le soutenir à fond car il aura bien pas fini de nous étonner. :ok:

... faudra aussi songer à lui donner la médaille de la modestie, en fin de de saison.