Innocupé durant quelques jours, le chalet de groupe "Ecole" - dont notre agence a la gestion - a été vandalisé!

Oui, vous l'avez bien lu: vandalisé. :(

Ça fait drôle de s'entendre dire par une personne en visite qu'il y a des duvets au milieu du hall, alors que les locataires vous ont remis les clés d'un chalet propre en ordre, que vous avez vous-même vérifié le loquet de l'entrée du 1er à leur demande, ravi de leur gentillesse et de leur prévenance si "superflue". Mais la fenêtre en imposte... là, juste au coin...?

Ça fait plus drôle encore de pénétrer quelques jours plus tard dans des lieux saccagés, excluant d'emblée la bête égarée tant le désastre est général, voir raisonné sans trop de dégât, l'effraction imperceptible. Tout a été mis en oeuvre pour nuire sans pourtant commettre l'irréparable.

La vie est un long fleuve tranquille, n'est-ce pas?

Rien vu, rien entendu. Sans la visite fortuite d'un badaud, nous aurions accueilli, peut-être au milieu de la nuit, des locataires épuisés par de nombreuses heures de route, dépités face à un tel bordel [excusez le peu]. Ceux qui ont occasioné cela ne seront bien sûr pas là pour aider nos gens à remonter les lourds matelas sur les lits superposés ou ramener au rez ce qui a été transporté aux combles et vice-versa. Une foule de petits et grands objets dont le rendu ne vous paraît peut-être pas apparent sur ces quelques illustrations, mais il y en a pour un moment à tout remettre en état, croyez-nous!

Bref. Pour que ce soit clair, plainte a immédiatement été déposée auprès de la police cantonale qui est venue en 2 exemplaires sur place pour constater ce saccage.

Nous vous serions par conséquent très reconnaissants si vous êtes en possession d'informations qui nous aideraient à percer le mystère comme nous le sommes infiniment envers ce bon hasard qui a bien voulu porter ce fait à notre connaissance avant l'arrivée des prochains vacanciers. De plus, nous ne souhaitons pas voir ce type de situation désolant se reproduire, ici ou ailleurs. Et nous mettrons tout en oeuvre dans ce but.

Avez-vous vu ou entendu quelque chose?

Pour toute information contacter

Immobilia-Grimentz
+41 27 476 17 60


Ou la police cantonale de Sierre au 027 452 65 00

Merci et... tout bon dimanche!