Un vrai temps de mars.

Plus rien à voir avec les conditions, ne serait-ce, d'il y a une toute petite semaine. 2 mois d'une perception presque tangible nous séparent de cette époque tourmentée.

Depuis hier, avant-hier peut-être, les signes ne trompent pas: les chants d'oiseaux se démultiplient à l'infini et leurs tonalités se diversifient d'une manière incroyable - particulièrement virulents à l'aube et au crépuscule [merci pour le réveil, vivement qu'on s'y réhabitue], la première mouche s'étire les ailes - tout ébaubie [même pas drôle de l'éliminer, trop facile], les fourmis envahissent les premiers logements [et les locataires qui râlent. Pour rappel: à Disneyland, y a pas ce genre d'inconvénients], la neige entame ses déruptes sur les prés ensoleillés, les routes dégoulinent en dégageant des tonnes de gravier accumulé et les bandes de brouillard éparses arpentent avec vigueur les pentes des Lona.

Donc... c'est l'printemps!

Je vous laise, je file m'épiler. :lamp:


Pssssstt... Comment les pistes cet hiver? Répondez à notre grand sondage, c'est sur votre droite!