Comme pour toute entreprise, si on imagine au départ le temps, l'énergie ou l'effort qu'elle suscite, on ne démarre même pas. Comme une marche en montagne [pour moi en tout cas, vu ma flemmardise]. Et ce concours, comme ce blog dans le fond, a démarré sur un simple coup de tête.

Au final, quelle aventure! Non, vraiment, je ne le regrette pas une seconde. Mais cette joie, c'est à votre chaleureux accueil que je le dois, merci et bravo à tous ceux qui sont arrivés au bout des questions!

>>>Téléchargez ici les réponses au Concours du bon Anniviard<<<<



(k)