Le visage de Cindy, un dévouée corbette, accueille désormais les citoyens anniviards aux côtés de Nicolas à Grimentz, tandis que Martine - habitante de Chandolin - a pris le siège de Nicole derrière l'ordi qui, elle, s'en est allée se "dorer la pilule" à St-Luc [hem... ] et est, par la même occasion, devenue la responsable en chef des administrations communales, THE secrétaire communale. On imagine que si on va lorgner plus loin, les changements sont tout aussi radic flagrants.

Si Nicole Solioz-Minder est la secrétaire communale en cheffe, Nadège Melly est responsable des finances et Olivier Zufferey responsable technique [au 1er mars, c'est pour ça qu'on ne le connaît pas encore].

Vous en aurez déduit que l'administration générale est basée à St-Luc [027 475 15 39], que les finances et les impôts sont à Ayer [027 475 13 33] et par conséquent que la technique - constructions et voirie - est à Grimentz [027 476 15 82]. L'état civil est toujours à Sierre [027 456 28 64] et le centre scolaire à... Vissoie! [027 475 30 01]. Nos grands justiciers, eux, ont jeté leur dévolu sur Mayoux pour leurs méchantes activités et le conseil communal se rencontre à la croisée des chemins.

Le bureau virtuel pour les flemmards comme l'immoblog est en voie de construction, peut-être même d'achèvement. Il se trouvera à l'adresse www.anniviers.org sur la carte anniviarde, mais vous pouvez déjà lui envoyer vos requêtes à l'adresse . Ce repère est d'ores-et-déjà ajouté aux bons plans de l'immoblog sur son menu de droite - rubrique Liens.

Les horaires d'ouverture actuels des bureaux se présentent ainsi:
  • Ayer - mardi et jeudi de 08h00 à 12h00, mercredi de 14h00 à 18h30
  • Chandolin - lundi de 14h00 à 18h30
  • Grimentz - lundi de 14h00 à 18h30, mercredi de 08h00 à 12h00 et vendredi de 08h00 à 12h00 et 14h00 à 17h00
  • St-Jean [Mayoux] - jeudi de 14h00 à 18h30
  • St-Luc - mardi de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h30, mercredi de 14h00 à 18h00 et vendredi de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
  • Vissoie - mardi de 14h00 à 18h30
Très simple.

[conseiller élu se hâtant lentement face à ses diverses tâches au lendemain même des élections et cherchant place dans agenda...]

Les dicastères sont répartis comme suit entre les conseillers communaux désormais en fonction:
  • Administration générale, relations extérieures, communication, personnel de chancellerie, énergie, bref notre ministre des affaires étrangères et intérieures:
    le président Simon Epiney, suppléé par son vice Georges-Alain Zuber.
  • Finances, impôts et culte, soit notre grand'argentière et manager paroissiale:
    Jeanine Walter, supléée par Simon Epiney
  • Tourisme et environnement (eau, step, déchetterie, ordures; protection contre les dangers naturels), un vert?:
    Georges-Alain Zuber, suppléé par Louis Salamin
  • Affaires sociales et assistance, santé, sports, loisirs et culture, jeunesse, formation professionnelle, un non moins jeune sportif:
    Marc-Antoine Genoud, supplée par Nadine Zufferey
  • Enseignement et formation, crèche, chambre pupillaire, tribunal de police, ou la Maman de service:
    Nadine Zufferey, suppléée par Marc-Antoine Genoud
  • Police du feu, pc, sécurité, police communale, notre ange-gardien:
    Augustin Rion, suppléé par Gérard Genoud
  • Agriculture, culture des champs, inspecteurs de bétail, aplages, forêts, artisanat, commerce, un vert dans l'âme!:
    Gérard Genoud, suppléé par Augustin Rion
  • Travaux publics, infrastructures, bâtiments communaux existants, l'homme du construit:
    Louis Salamin, suppléé par Simon Crettaz
  • Nouvelles constructions, edilité [conciergerie et cadastre], aménagement du territoire, l'homme du terrain:
    Simon Crettaz, suppléé par Georges-Alain Zuber
Chacune de ces personnes s'est attelée avec beaucoup de coeur à la tâche dès sa nomination. Pourtant, il leur faudra encore du temps, beaucoup de temps, afin de dégrossir la première phase qui a trait à la mise en place de la nouvelle commune. Ne soyez donc pas trop exigeants dans vos demandes et plutôt souples dans vos attentes!

On vous fait signe lors de la mise en place du nouveau site. Pour l'instant, laissons ce petit monde tranquillement à son travail.


Référence: le mailing communal de la semaine dernière