Passez-moi la qualité artistique de la photo [cliquez pour agrandir], mais la situation avait vraiment de quoi surprendre. Il faut dire que les conditions de neige exceptionnelles de cette année mettent ces animaux des bois passablement dans l'embarras. Non contente de les croiser de manière systématique sur le bord de nos routes durant la saison froide, toujours aux mêmes endroits, la population anniviarde en fait ses choux gras. Dans les conversations, les témoignages affluent de toutes parts. Ici on se lève et on se couche des chevreuils devant les fenêtres, là on les admire sur la terrasse alors qu'on est en bordure du vieux village. Plus loin encore, les gazons d'étés ressemblent à des latrines, les chemins d'accès aux chalets à des autoroutes et les réserves de légumes non sécurisées fondent comme neige au soleil sous leurs crocs intrépides. [A Mayoux, on avait les hacheurs de choux. A Grimentz, on a désormais les bouffeurs de poireaux]. Bref, les humains n'auront dès lors plus qu'à aller se ravitailler au marché pour le restant de l'hiver.

Pas plus tard que hier, je réfléchissais à l'impact de l'arrivée en masse des touristes pour les fêtes sur la faune locale [animale]. Pas spécialiste en la matière, il m'est difficile d'en imaginer les effets, mais à première vue la faim est plus tentante conseillère. D'ailleurs, de retour chez elle juste avant la tombée de la nuit, Rose-Marie a surpris l'un de ces chenapans aux poireaux la main dans le sac, un très beau cerf à peine effrayé. La date du cliché est donc exactement la même que ceux de Roua: aujourd'hui même.










Antoine, quant à lui, nous confiait sa propre galerie il y a quelques temps déjà. Voici son reportage des Geres ou des Aires.



Bref, vivement la nouvelle commune pour nous remettre en circulation des agents motivés à faire un semblant d'ordre sur la voie publique car le taux d'analphabétisme est encore élevé, dans ce milieu:



Avez-vous aussi des photos exceptionnelles à partager? Faites-les suivre, on les ajoute avec plaisir à notre galerie communautaire! Histoire de se tenir tous ensemble bon chaud pour l'hiver. :oui: