Le temps semble s'accélérer et les événements se bousculer. Des billets sont en route, mais l'actualité nous double. En voici un petit florilège anniviard.

Tout d'abord, notre héros estival de la course à pied. Augustin Salamin, puisqu'il s'agit de lui, a été hier placardé en page 16 du Nouvelliste, rien moins qu'aux côté de Didier de Courten, grand toqué de la gastronomie et possédant lui-même des racines très profondes du côté d'Ayer, et de Tarcisse Ançay, coureur émérite et peut-être même un modèle à suivre pour Augustin.

Pour ceux qui n'ont pas encore fait sa connaissance, Augustin Salamin est un jeune sportif de Grimentz. Son domaine de prédilection est la course à pied. Bien que son nom le laisse à penser, il n'a pas de parenté directe avec David Salamin, lui aussi sportif émérite issu de notre contrée. Il en a par contre avec la famille de peau-de-phoqueurs d'Aurel, de même qu'avec nos "bébés huitantuitards" Angélica et Fabienne.

Augustin est en camp d'entraînement. Il dort et il mange chez Didier de Courten [j'aurais dû me faire sportive émérite] et il court. Son programme officiel débute le 10 août avec Chandolin-Zinal, continue avec une sélection au championnat du monde à Zermatt le 24 août pour une participation au championnat du monde Sierre-Montana le 14 septembre. L'immoblog a de la peine à se faire une idée de ce que ça représente, d'autant plus que le prestige des noms de lieux ne lui fait aucun effet pour cause de proximité, mais il paraît que c'est des gros trucs.

Affaires à suivre de très près, donc. On va lui courir après, si on tient le rythme :-)

L'article.


Ce même jour dans le Nouvelliste, une consécration pour les partenaires de Coeur du Valais. En effet, les destinations de Sion-Région et de Sierre-Anniviers et leurs offices de tourisme ont complètement revu leur façon de travailler et, par là même, obtenu un label de Quality management. "Identifier et résoudre des problèmes communs grâce aux échanges d'idées et à la communication interne" est en substance une manière de comprendre et de rationaliser le travail.

Un exemple d'application? Certainement l'adaptation des horaires d'ouvertures de notre OT les week-ends, dimanche compris, et une prolongation de la saison jusqu'à fin octobre.

L'article.