Tout compte fait, on était juste à Mission. Le voyage s'arrête ici, on referme notre atlas car il est temps de reprendre pied dans la réalité.

Est-ce la littérature qui envahissait le monde de l'agriculture? Ou celui de l'agriculture qui offrait sa place le temps d'un week-end à la littérature? En tout cas, les deux font bon ménage et l'odeur de l'étable suggérée vous plonge dans un récit insolite dès l'instant de votre arrivée.


Mais chut... on vous laisse à votre lecture...