L'immoblog mentirait s'il se targuait d'indifférence. Tâchons juste de continuer à mener notre entreprise comme elle l'a été jusqu'à présent. Mais... permettez une éclaircie des faits. Lu dans le Nouvelliste aujourd'hui [la preuve par le pdf en cliquant sur l'image]:






Simon les bons!
En Anniviers, il n’y aura donc pas de guerre des Simon. Epiney sera le premier président de la commune fusionnée et Crettaz y siégera comme conseiller. La décision est tombée vendredi soir par la bouche même de l’actuel président de Saint-Jean. « Ce n'est pas un ennemi qu'il introduisait officiellement à la présidence, mais un frère d'armes pour les quatre années à venir », décrit la Grimentzarde Nicole Salamin sur son «immoblog» qui dévoile aussi que «les deux Simon ont longuement cogité ensemble au fond d'une cave et qu'ils seraient parvenus à un accord, mais la cave a depuis lors été refermée avec soin, la clé bien cachée.»
Et toute la vallée a pu vérifier l’existence de cet accord lors de la récente Fête-Dieu avec deux porteurs de dé symboliquement «politisés».

Il faudra que je vérifie à l'occase auprès des 2 Simon si ma vision n'a pas été trop romanesque par rapport aux faits qui se sont véritablement déroulés ou aux discussions qui ont été menées. Toute la nuit dans la cave et dans le plus grand secret... :-)