Grimentz en 2006-2007, c'est:
  • 164'812 nuitées (170'675 en 2005-2006 et 170'503 en 2004-2005) - le mauvais hiver écoulé [et les terribles relais de la presse, souvent infondés pour ce qui nous concerne] et la météo capricieuse de l'été
  • en parahôtellerie, 138'636 nuitées pour 2006-2007 contre 145'231 et 144'200 les années précédentes. Baisse importante. Les réservations last minute ne se réalisent pas si les conditions sont annoncées catastrophiques et si les canicules en été ne chassent pas la population hors de villes. Une location de groupe peut aussi beaucoup influer ce chiffre.
  • dans l'hôtellerie, 26'199 pour 2006-2007 et 25'444 puis 26303. Hausse. Des séjours plus courts en station, vu les conditions qui ont démotivé la parahôtellerie, et une bonne série de week-ends d'affilée exceptionnels durant l'été et l'automne 2007.
La parahôtellerie fait 84% des nuitées de Grimentz - St-Jean.


Lors de l'AGG de décembre, la commune nous avait fait part de ses propres chiffres à propos des logements:
  • au total 1171, dont:
  • 173 ménages
  • 998 résidences secondaires
  • pour mémoire, 846 résidences secondaires il y a 10 ans
et à propos des lits:
  • parahôteliers au total: 4'352
  • parahôteliers non loués: 1'832, soit 42%. Si on sort les lits de groupes éventuels du chiffre ci-dessus (287), ce taux s'arrondit à 45%
  • hôteliers: 235
  • total des lits touristiques: 4'587

Grimentz en chiffres au début avril 2007, offrait un tableau différent de celui d'aujourd'hui. En quoi la méthode de calcule diffère-t-elle? Les critères ont sans doute été considérés différemment. Nous ne manquerons pas de nous informer à l'occase. Mais, revenons pour le moment à des considérations plus touristiques.

Vous êtes:
  • 79% de suisses
  • 13% d'allemands
  • 3% de british
  • 2% de belges
  • 1% de français
  • 1% de hollandais
  • 1% d'autres provenances (States, Italie, Russie, Espagne, etc.)
à nous avoir fait l'honneur de votre séjour l'année dernière.

Voilà. Je crois que, comme l'immoblog, cette longue litanie de chiffres vous saoûle gentiment. Du coup, on ne va pas s'éterniser. Sachez pourtant que l'assemblée de hier a encore duré car, des chiffres, il en fut aussi discouru à propos des comptes, mais pas débattu puisqu'ils furent aussitôt approuvés par l'assemblée. No comments, point suivant. Les events et les manifestations furent aussi égrenés, mais ils méritent à eux seuls une bonne quinzaine de billets rien que pour l'année à venir. D'autant plus s'ils n'ont jamais été mentionnés sur ces pages jusqu'à présent. L'une des nouveautés de l'époque est par ailleurs déjà en préparation, on vous la sortira du chapeau sous peu.

Deux choses avant de nous quitter. La journée des travaux de la SD - remise en état des chemins et autres infrastructures - a lieu le 31 mai. Cette journée est un bon moyen pour tous ceux qui souhaitent apprendre à se connaître ou se retrouver, mais en tout cas s'intégrer dans la communauté locale et la vie villageoise, qui culminera par une raclette qui se veut conviviale.

La dernière chose explique l'absence remarquable de Simon Wiget à SA grande soirée de l'année. Elle le fut, mais ailleurs, puisqu'un petit garçon a pointé le bout de son nez ce même soir au beau milieu d'une salle d'accouchement. Ethane, de son prénom et sans e final, de l'hébreu fort, ferme. Toutes nos félicitations aux nouveaux parents!