Le week-end des musiques populaires n'a pas été des plus silencieux, et pour cause! Pourtant, par-dessus la mêlée et après cela encore, ce sont d'autres chants qui dominent le village.

Si vous habitez dans la région et que vous avez un chat, vous l'aurez déjà constaté: ces jours-ci, les petits oiseaux prennent leur envol. La criée peut être parfois terrible tant l'agitation est intense et si le nid se cache sous le rebord d'un toit, vous savez... juste au-dessus de la fenêtre de votre chambre à coucher vous ne pouvez l'ignorer bien avant l'heure du réveil.

En tout cas, celui que l'immoblog a rencontré semblait assez téméraire et paraissait aimer le bruit et l'agitation. Il a investi un bout de barrière bordant la route du Carovilla qui accède au vieux village, juste en face de l'office de tourisme. Il avait encore ses plumes de bébé.