Dans le cas où elle l’aurai apprécié et qu’elle décide de le garder, fais lui savoir que je l’invite à venir récupérer le deuxième. Je ne suis malheureusement pas manchot, j’ai donc besoin de la paire et mon marchant refuse de ne m’en vendre qu’un.
 
Fais-lui savoir également que c’est un exemplaire unique modifié par mes soins pour le rendre léger et souple.
 
La colère est apaisée, je lui pardonne volontiers sa petite farce.
 
Salut.
 
Nico


Ça fait du bien d'écrire, hein?!