Les rogations 2010 de Grimentz ont compté sur la présence de 130 bourgeois pour participer à l'assemblée annuelle et partager la traditionnelle raclette au fromage d'Anniviers.

Après avoir accompli leur tâche de la journée qui est de servir le repas, les nouveaux Bourgeois ont suivi attentivement l’explication de nos traditions et de l’histoire du vin des Glaciers et du Tonneaux de l’Evêque, par notre caviste Jean Vouardoux. Après quoi une dégustation s’imposait.

Sacrés souvenirs, tout ça... Les nouveaux bourgeois de gauche à droite sur la photo ci-dessus [d'ailleurs, cliquez pour agrandir]:

Véronique Tissières, Conseillère ^ Salamin Samuel ^ Monnet Vinciane ^ Bourguinet Julie ^ Salamin Augustin ^ Salamin Julien ^ Jacques Vouardoux,  Président ^ Roger Salamin Vice du Président.

Lors de cette journée, la Bourgeoisie avait invité le président de la Bourgeoisie de Chandolin, Monsieur Walti Zuber, pour lui faire découvrir nos traditions qui diffèrent entre nos Bourgeoisies.

Ouais bon... pour un parisien ou un belge, ces différences sont sans doute moindre.

La Bourgeoisie est une veille institution qui, à ce jour, a toujours son rôle à jouer au sein de notre microcosme local et régional. On vous rappelle un exemple. Elle gère aussi ses propriétés, comme ses vignes [autre exemple], etc.

Il n'en demeure pas moins que, toute tradition de repas au Raclette d'Anniviers gardée, elle vit avec son temps. Aujourd'hui, on convoque les assemblées par e-mail pour avoir quelques chances de réunir du monde et on se présente sur internet!

La Bourgeoisie et les Rogations, le Tonneau de l'Evêque ou le Vin des Glaciers? On vous en parle sur l'immoblog, certes, mais il y a ceux qui auraient bien besoin d'une vraie petite définition, claire, précise, et non d'une narration immoglobienne à la gnurf.

Ils en trouveront la substantifique moelle sur son site, www.grimentz-vs.ch.