Avec la neige subvient en feffet invariablement la question des avalanches. Rappelez-vous... 6 morts le week-end dernier en Italie - dont 4 sauveteurs - et 3 vandales qui déclenchent en hors-piste et ensevelissent des skieurs sur piste à Anzère. Qui s'en sortent, Dieu merci. D'un coin d'oreille, on a aussi entendu parlé de 3 autres vies sacrifiées, ces jours. C'est trop! C'est bien trop! Et la plupart de ces vies sont gâchées par négligence, par ignorance.

Comment assurer, dès lors, qu'un drame tel que celui d'Anzère, quand des hors-pisteurs font courir de si grands dangers à des personnes parfaitement en règle et tout à fait innocentes, ne se reproduise jamais?

Impossible n'étant pas français, cela, tout professionnel des pistes le met en pratique quotidiennement. Ils font tout pour l'éviter.

Pour la TSR, les Becs-de-Bosson se muent - on appelle ça un lapsus des Alpes - en TSR, les Bec-des-Rosses. C'est peut-être malheureux mais on peut vivre avec. Par contre, d'entendre que le minage des pistes par hélicoptère doit être reporté en fin de journée, because l'imprudence et indiscipline des skieurs [trop de skieurs se trouvaient en hors-piste dans des zones dangereuses!], cela dépasse l'entendement! 8-O

Bref. D'après Philippe face caméra, on en est déjà à 500 kg d'explosif pour assurer la sécu de Bendolla et l'année 2010 vient tout juste de débuter. Si vous voulez en rester là, continuer à sortir... Prévenez juste avant, pas qu'on envoie des gens risquer leur peau alors qu'il s'agissait d'un suicide de votre part! (coeur_brise)

Le reportage ou le reportage de la télé.