Ok, j'en vois d'ici qui se marrent déjà en argüant que la fabrication du pain à Grimentz, ça leur connaît puisqu'ils participent aux activités hebdomadaires que notre OT assure lors des saisons touristiques. Ben oui, pour ma part, c'était bien la première fois. Du coup, nous étions tout contents de pouvoir profiter de l'aubaine, en cette fin de novembre.

Accuserait-on l'immoblog de concurrence déloyale s'il vous dévoilait par le menu les secrets de la fabrication du pain? Le pourrait-il seulement? Il avait les doigts pleins de pate et de farine, impossible de se saisir d'un stylo [mais d'un verre à vin, ça, oui, ça l'était]. Toujours est-il que le processus se passe en gros de cette manière: pétrir la pâte, pétrir la pâte, pétrir la pâte.



Le four aura au préalable était chauffé au feu de bois, puis nettoyé. Dans lequel four on fera ensuite cuire nos miches pendant au minimum une bonne heure. On se ressaisit ensuite de la pelle pour sortir un à un les pains jolis et on refait une flambée pour le groupe suivant.

Vous dire qu'à part pétrir, pétrir, pétrir, on a bu l'apéro, bu l'apéro, bu l'apéro serait une lapalissade. Et tant pis pour ceux qui n'y étaient pas! :P

Bonus: Recette du pain de seigle grimentzard

Pâte

  • 1 kg - Farine de seigle du moulin [en vente au village seulement!]
  • 7.5 dl - Eau
  • 20 gr - Levure du boulanger
  • 30 gr - Sel


Attention! 1,2 kg de pâte donne 1.0 kg de seigle cuit

Travail

  • Bien pétrir tous les ingrédients durant 15 minutes au minimum [dont l'importance vitale de l'apéro après]
  • Laisser lever la pâte dans un récipient durant 12 heures au frais [là on avoue, le boulanger nous a quand même un peu pistonnés]
  • Quand la pâte a doublé de volume, façonner en rond et rouler dans la farine
  • Laisser lever et s'affaisser le pâton pour que la surface soit craquelée
  • Cuire environ 1 heure à + ou - 240°C [au four banal y a l'apéro, c'est mieux!]
  • Ne pas consommer chaud et conserver dans un sac en papier.


Variante[s]
Les agriculteurs, boulangers et meuniers de Grimentz qui nous proposent cette recette sont pleins de bonnes idées pour les variantes, mais ceci ne se dévoile pas ainsi sur le net... vous croyiez quo?i!

Non, il faut mériter pour le savoir et venir jusqu'à nous pour les rencontrer. :ok: