Les valaisans qui ont regardé les nouvelles à la télé ce soir sont certainement tombés de leur chaise en visionnant les dégâts que les orages ont occasionné sur le plateau suisse. Des lignes de train coupées, des autoroutes immérgées, des maisons éventrées et des caves inondées. Puis, quelques minutes plus tard, un résumé du tour de Suisse (?) avec une arrivée sous le soleil de Crans-Montana. Là, les parapluies servaient d'ombrelles tant la chaleur était écrasante.

Cette situation nous paraît suprenante à chaque fois, même si elle n'est pas rare.

Ici à Grimentz, on râlait ce matin parce que nous avons eu droit à quelques précipitations avant que le soleil ne refasse son apparition dans l'après-midi. Forcément, pour être habitués à autre chose ... Le Valais central est réputé pour son doux climat puisque nous comptons en moyenne plus de 300 jours de beau temps. Mais point de catastrophe, donc, nous sommes au contraire gratifiés pour notre manque d'indulgence par un joyeux arc-ciel et des grappes de pluie qui scintillent à la lumière du soleil couchant.

Qui c'est qui râle?? Non mais!