L'immoblog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mardi, 6 février 2007

Hébergements touristiques

La thématique très actuelle, et certainement polémique du canton du Valais, reste l'affaire du moratoire. Le sujet a déjà été évoqué sous l'angle grimentzard à l'époque de notre ancien blog puisque nous y sommes - oh, bien malgré nous! - directement impliqués. Journaliste émérite, Danielle Emery Mayor de Sixième Dimension, nous en fait un résumé fort bien documenté et agrémenté de commentaires bien relevés, dont celui de notre collègue agent immobilier de Verbier, Daniel Guinnard.

Prenez-en connaissance à l'adresse http://blog.sixieme-dimension.ch/tb.php?id=146 et nous reviendrons sur le sujet ultérieurement, afin de replacer notre petite église de Grimentz au milieu de tout cela. En effet, c'est bien cela qui vous intéresse plus précisément, non?

Entre-temps, appréciez l'ironie en image de l'excellent dessinateur Claiva, papa de Reinette, mascotte valaisanne du Nouvelliste. Parution du samedi 3 février.

La neige et la vache

Bonsoir à tous,

Non, le titre de ce blog n'est pas le dernier slogan de Grimentz. Les géraniums restent tout de même plus porteurs que les vaches, mais nous aurions pu y croire un instant, je vous le concède.

Tout d'abord pour répondre à la question "est-ce qu'il neige?" de Danielle, je réponds pour le moment qu'il neigeotte. Eh oui! Il faudra apparemment se contenter de cela pour cette nuit... En tout cas dans le Val d'Anniviers, mais il en va certainement de même en face, du côté Noble Contrée. Nous verrons demain matin, mais je ne pense pas que le chasse-neige fera office de réveil. Affaire à suivre.

Je reviens brièvement sur mon histoire de vache, parce que, vraiment, je n'en ai apparemment pas mesuré la portée et l'intérêt en l'écrivant!! Hormis les commentaires de Gertrude et Sibylle que vous avez pu lire sur ces pages, permettez que je vous fasse part de quelques petits florilèges reçus par e-mail sur le sujet:

Jocelyne (études de vétérinaire):

Merci beaucoup pour le scoop et pour les vidéos et photos que tu as prises!! J'ai beaucoup aimé pouvoir les visionner et avoir un petit aperçu de ce que je vais vivre dans quelques années, bien que si je serai appelée, la naissance risque d'être quelque peu moins académique ;-)

Je vais m'empresser de donner l'adresse du blog à des amis de classe qui seront surement tout aussi contents que moi de voir la naissance de ce petit veau.

Quelle chance tu as eu de pouvoir y assister!!

Nelly:

Trop beau l'accouchement me rappelle ma jeunesse

Manu:

La partie sur la naissance du veau ne peut d’ailleurs laisser personne indifférent et nous ramène à des réalités beaucoup plus terre à terre et sympathique que les histoires touristiques valaisannes actuelles… ;-)

(ndlr. no comment, sinon j'hypothèque ma nuit de sommeil sur le sujet)

Annette:



Le coup de la vache, même les grimentzards ne connaissent pas comment se passe une nuit à l’étable. Pour ma part, j’ai eu de la chance d’assister à un vélage… et à part l’odeur … c’était émouvant. J’avais 12 ans et j’ai pleuré quand Chouquette a mis son veau au monde.

Sans parler des personnes croisées sur mon chemin dans la journée. Brigitte, mère de famille s'est faite houspillée par son mari car elle a omis de mettre son fils au lit à l'heure. Ils lisaient mon post :-) Les réactions m'enthousiasment, tout simplement, et me donnent envie de développer bien d'autres thématiques. A commencer par clore cette fameuse journée de pleine lune, vendredi 2 février, mais il me faudra certainement y revenir un jour tout prochain car il se fait déjà tard.

Avant que je vous quitte... sur les pistes aujourd'hui, très bonne qualité de neige, pas trop de monde, pas trop froid. Si vous êtes tenté/e/s, à votre place... M'enfin, je ne voudrais pas retourner le couteau dans la plaie (cf. commentaire de Stéphanie).